×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De bonnes sources

Par L'Economiste | Edition N°:5840 Le 10/09/2020 | Partager

• Corruption: Le projet de loi présenté aujourd’hui aux Représentants
Le projet de loi relatif à l’Instance nationale de la probité, de la préservation et de la lutte contre la corruption sera présenté, ce jeudi 10 septembre, à la commission Justice, Législation et Droits de l’Homme de la Chambre des représentants.
 H.E.

• Liquidité bancaire: Le déficit se creuse, les injections augmentent
Pas de répit pour la liquidité bancaire en juillet. Le besoin de liquidité des banques a poursuivi son aggravation. Il s’est ainsi creusé de 2,3 milliards de DH par rapport à juin pour s’établir à 102,7 milliards en moyenne. La hausse de la circulation fiduciaire pendant la période de l’aid Al-Adha en est la principale cause. Face à cette situation, Bank Al-Maghrib a activé la planche à billets en augmentant le volume de ses opérations d’injection de liquidité à près de 111,8 milliards de DH.
M.A.B.

• Trésor: 3 milliards de DH levés sur le domestique  
Les levées du Trésor se poursuivent sur le domestique. Il vient des bons, lors de la séance d’adjudication du 8 septembre, pour un montant de 3 milliards de DH. En face, la demande a dépassé les 9,55 milliards de DH. Les bons émis ont porté sur les maturités de 26 semaines, 52 semaines et 5 ans. Leur règlement interviendra le 14 septembre.
M.A.B.

• Retrait d’agrément pour une association de microcrédit
Tawada pour le microcrédit s’est vu retirer son agrément. L’association en a fait elle-même la demande aux autorités monétaire et financière. Sa requête est intervenue suite à son assemblée générale extraordinaire du 14 septembre 2018. Le gouverneur de la Banque centrale, Abdellatif Jouahri, a acté le retrait d’agrément. Sa décision a pris effet le 4 septembre 2020. Elle prévoit aussi la liquidation de Tawada pour le microcrédit sur la base de la loi régissant les associations. Tawada a obtenu son agrément en août 2007 auprès du ministère des Finances. Son activité ciblait la clientèle rurale et féminine. Pour l’heure, le motif de mettre fin à l’activité de Tawada reste inconnu.
 F.F.    

• Parc éolien de Taza: 1,5 milliard de DH pour la 1re phase
Masen, l’ONEE, EDF Renouvelables et Mitsui & Co viennent d’annoncer le lancement de la construction du parc éolien de Taza. Un site situé à environ 15 km au nord-ouest de la ville. Cette première phase, composée de 27 éoliennes, totalise une capacité de 87MW, sur les 150 MW que comptera ce parc éolien. Le démarrage des travaux fait suite à la finalisation des différents accords et contrats avec les entités publiques marocaines (ONEE et Masen) et à la mise en place des financements apportés par les banques internationales (Japan Bank for International Cooperation (JBIC), Nippon Export and Investment Insurance (NEXI), Sumitomo Mitsui Banking Corporation (SMBC), MUFG Bank, ainsi que la banque marocaine Bank of Africa. Le montant d’investissement relatif à cette phase s’élève à environ 1,5 milliard de DH.
A.E.

• ... Mise en exploitation début 2022
Les partenaires EDF Renouvelables et Mitsui & Co représentent respectivement 60 et 40% des intérêts privés dans le projet et détiendront ensemble 65% du capital de la société du projet. La partie publique marocaine, représentée par l’ONEE, Masen et le Fonds Hassan II, détiendra 35%. Dès sa mise en exploitation début 2022, la production du parc sera équivalente à la consommation électrique annuelle de 350.000 personnes, soit environ 70% de la population d’une province telle que Taza.
A.E.

• Bourse: Mutandis recommandée à l’achat par CFG Bank
Mutandis a les faveurs de CFG Bank. L’équipe analyses et recherches de la banque vient d’émettre une note relative à la valeur suite à la publication de résultats semestriels de la société dans laquelle elle recommande le titre à l’achat. Les analystes placent le cours cible de l’action à 288 DH contre 215 DH à la clôture de la séance du 9 septembre, soit un potentiel de hausse de plus de 33%. Cela se justifie par la réussite de la stratégie de diversification et des revenus en phase avec les prévisions puisqu’elle affiche un CA semestriel en hausse de 10% à 683 millions de DH. Les analystes précisent, par ailleurs, que cette recommandation a été réalisée en «toute indépendance» en dépit du fait qu’Adil Douiri, associé fondateur et gérant de Mutandis, a également fondé CFG Bank dont il détient 5,7% du capital. Il en est même président non exécutif.
M.A.B.  

• Webhelp change de DRH
Après le départ de sa DRH, Assia Bouaïne, Webhelp, vient de mettre la main sur une autre compétence de la place, Laura Dumoulin-Minguet, qui n’est autre que l’ex DRH de MASEN. La nouvelle DRH devra gérer près de 10.000 collaborateurs sur 16 sites au Maroc.
A.Na

• Nouveau président pour l’université d’Agadir
Arrivé au terme de son deuxième mandat à la tête de l’université Ibn Zohr d’Agadir, Omar Halli cède son fauteuil à un nouveau président. Il s’agit de Abdelaziz Bendou, jusque là vice-président en charge de la recherche scientifique et de la coopération. Bendou, également ex directeur de l’ENCG d’Agadir, a été nommé par le conseil du gouvernement de ce mercredi.
A.Na

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc