×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1243 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1247 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Entreprises

Consommation d'électricité: La demande se redresse mais...

Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5833 Le 01/09/2020 | Partager
Hausse de 2,3% en juillet et 0,7% en août
Seulement 40% des entreprises ont retrouvé une activité normale depuis juin
La reprise ne sera pas homogène

La consommation de l'électricité a rompu avec la baisse constatée depuis le confinement. Après trois mois consécutifs de recul à deux chiffres, la tendance s'est atténuée dès le mois de juin période caractérisée par la mise en place des mesures de déconfinement. La baisse s'est ainsi limitée à 1,4% comparativement à la même période de l'année dernière. En  juillet, la consommation a légèrement repris: 2,3%. 

consommation-delectricite-033.jpg

A l'exception du résidentiel, tous les secteurs d'activité ont enregistré une baisse de la consommation entre le mois d'avril et de juillet

En août, elle serait stable par rapport à la même période l'année dernière selon les responsables de l'Office national de l'eau et de l'électricité (ONEE). La consommation d'électricité aurait même évolué d'un petit «chouia»: 0,7% selon les données provisoires de l’ONEE. Ce qui pourrait être interprété comme une légère «reprise» de l'économie même si elle n'atteint pas encore les niveaux d'avant la crise covid-19.

La reprise normale de l’activité après le confinement demeure freinée, par plusieurs facteurs: la baisse de la demande locale, les difficultés financières et le recul de la demande extérieure. Le tout dans un environnement empreint d’incertitudes!

L'enquête du HCP sur l’impact du coronavirus  sur l’activité des entreprises, menée en juillet 2020 indique que 84,6% des sondés, toutes catégories confondues, ont déclaré avoir repris leurs activités. Dans le détail, 32,4% estiment avoir retrouvé leur rythme normal, 52,2% ont repris de manière partielle et 15,4% d’entre eux étaient toujours à l’arrêt. Mais, la reprise de l’activité en rythme normal n'a concerné que 40% des grandes entreprises, 35% des PME et 31% des TPE. Les deux tiers des entreprises exportatrices se sont également remis au travail dont 18,6% normalement.

Par ailleurs, 6 entreprises industrielles sur 10 estiment pouvoir retrouver leur rythme normal d’activité dans un délai maximal de 6 mois alors que 37% d’entre elles tablent sur une durée d’au moins une année. Au Maroc la baisse de la consommation de l'électricité a commencé le 20 mars, date qui a marqué le début du confinement. Elle a  concerné, selon l'ONEE, le tissu industriel au sens large du terme.

Si certains clients industriels THT-HT sont restés en fonctionnement normal durant la période allant du 20 mars au 31 mai (OCP, SNEP et les industries minières) , d'autres ont tourné au ralenti ou étaient à l'arrêt total comme les cimenteries et les aciéries. Pour les clients MT (les petites industries, les complexes touristiques, et services) la chute de la consommation a été importante.

Depuis le déclenchement de la pandémie Covid-19, la consommation mondiale de l’électricité a connu un fort fléchissement. L’Agence internationale de l’Energie parle d'une diminution d'environ 15% dans la plupart des économies.

Khadija MASMOUDI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc