×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Relance: Gouvernement, CGEM et GPBM s’engagent

Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5819 Le 07/08/2020 | Partager
Un pacte signé jeudi 6 août lie la troïka
120 milliards de DH soit 11% du PIB seront injectés dans l’économie
othmane_benjelloun_president_du_gpbm_mohamed_benchaaboun_ministre_des_finances_et_chakib_alj_president_de_la_cgem.jpg

Othmane Benjelloun, président du GPBM, Mohamed Benchaâboun, ministre des Finances, et Chakib Alj, président de la CGEM ont signé jeudi 6 août le pacte pour la relance de l’économie et de l’emploi 

Après une «pause» durant laquelle la loi de finances rectificative a été votée, le Comité de veille économique a tenu, jeudi 6 août, une nouvelle réunion. L’objectif est de mettre en œuvre les orientations royales à travers le pacte de relance économique et de l’emploi signé entre le gouvernement, le patronat et le GPBM. «Ce pacte vient définir nos engagements respectifs pour réussir ce tournant historique. L’Etat doit œuvrer pour accélérer la cadence des réformes dans le but de lever tous les verrous qui bloquent les entreprises surtout les TPE-PME», a souligné Chakib Alj, président de la CGEM. Pour le patronat, la priorité doit être accordée à l’entrepreneuriat à travers la simplification et l’assouplissement du code du travail, l’intégration de l’informel ou encore la mise en place d’un e-gov efficient.
Comme annoncé par Mohamed Benchaâboun, ministre des Finances, le pacte comprend des mesures transverses et tient également compte des spécificités sectorielles. L’idée étant d’accompagner le redémarrage progressif de l’activité des différents secteurs de l’économie et de créer les conditions pour la relance.  La préservation de l’emploi et de la santé des travailleurs y tient une place importante. Surtout que pendant la période du confinement, 49,8% des entreprises organisées ont réduit temporairement leurs effectifs employés et 9,6% d’entre elles l’ont fait de manière définitive. Suivant la taille, 53% des grandes entreprises ont réduit leurs effectifs tandis que 6 TPME sur 10 ont dû se séparer d’une partie de leur personnel. Selon le Haut-commissariat au Plan, seules 44% des entreprises ont déclaré avoir pu réintégrer la totalité des effectifs depuis la levée du confinement.

_____________________

Pendant la période du confinement, 49,8% des entreprises organisées ont réduit temporairement leurs effectifs

_____________________

Au total 120 milliards de DH seront injectés, ce qui représente 11% du PIB. Sur ce montant, 45 milliards de DH seront consacrés à l’investissement à travers le Fonds d’investissement stratégique (voir aussi article pages 2 & 3). Ce fonds interviendra directement dans des projets d’investissement en faisant appel au partenariat public-privé (PPP). 
Le reste, 75 milliards, doit être distribué par les banques sous forme de crédits garantis par l’Etat à toutes les entreprises affectées par la crise. C’est la Caisse centrale de garantie qui deviendra la «Société nationale de garantie et du financement de l’entreprise» qui gère le système de garantie. Elle sera dotée de 5 milliards de DH  pour couvrir les risques de défaut des entreprises bénéficiaires.  Deux produits  de garantie ont été mis en place. Le premier, dénommé «Relance TPE», cible les entreprises de moins de 10 millions de DH de chiffre d’affaires. Toutes les autres entreprises peuvent bénéficier des financements à travers le dispositif  «Damane Relance». Pour ce dernier, la garantie de l’Etat varie entre 80% et 90% des crédits en fonction de la taille de l’entreprise. 

Khadija MASMOUDI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc