×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Casablanca: Tonnage record de déchets!

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5817 Le 05/08/2020 | Partager
30.000 tonnes collectées en 3 jours!
5.500 agents mobilisés de 400 engins
Des opérations de désinfection et désinsectisation menées parallèlement
les_ordures_samoncellent_dans_les_bacs_avant_le_passage_des_eboueurs.jpg

Les ordures s’amoncellent dans les bacs avant le passage des éboueurs. La production de déchets est multipliée par 4 durant cette période de fête

Zéro réclamation au numéro vert de la propreté à Casablanca. Pourtant, la période de l’Aïd Al Adha est souvent marquée par l’augmentation exponentielle de la production d’ordures. Les efforts de sensibilisation, menés 8 jours avant l’aïd, auront-il permis d’obtenir ce résultat? Rien n’est moins sûr. Le comportement des populations est loin d’être exemplaire. Beaucoup déposent leurs déchets juste après le passage des éboueurs et sapent leurs efforts. 
Durant les 3 jours de l’aïd, la mobilisation des 2 délégataires Averda et Arma Casablanca (ex-Derichebourg) d’une part et des équipes de la DASH (Division spécialisée dans la salubrité et d’hygiène) d’autre part auront permis de réduire les quantités d’ordures qui jonchent habituellement les rues en cette période de l’année. 
«Nous n’avons reçu aucune réclamation durant les 2 jours de l’aïd», affirme Jihane Abdelhafid, directrice Communication chez Casa-Baia, la SDL en charge de l’environnement, de la propreté et des espaces verts. Selon cette responsable, un travail de fond a été mené pour préparer les opérations avant, pendant et après la fête du sacrifice. «Le premier camion a démarré à 13h le jour de l’aïd pour des passages non-stop entre les points noirs et les points de transferts et le tout a été lavé en 12h», explique-t-elle. 
Pour la journée de l’aïd, et même la veille et le lendemain, les équipes de nettoyage et de propreté des sociétés délégataires ont mis les bouchées doubles, sous la supervision de Casa-Baïa, multipliant les opérations de désinfection des quartiers et de nettoyage/lavage des bennes et de leurs environs, à des intervalles rapprochés. En tout, 5.500 agents de propreté et nettoiement ont été mobilisés et 120 tonnes de sacs en plastique distribuées. 

32_unites_de_desinfection_et_desinsectisation_relevant_de_la_division_specialisee_dans_la_salubrite_et_dhygiene_dash.jpg
 

Plus de 400 engins ont été utilisés pour la collecte des déchets, sachant que les volumes produits à l’occasion de la fête peuvent aller jusqu’à quatre fois le volume habituel. Cette année, près de 30.000 tonnes ont été produites en 3 jours, selon les premières estimations. Ce tonnage record pourrait s’expliquer aussi par cette conjoncture de l’épidémie du Covid-19 qui a obligé beaucoup de familles à passer la fête à Casablanca. 
Parallèlement à la collecte, 267 opérations de désinfection et désinsectisation ont été menées par 40 agents de la DASH, notamment aux alentours des conteneurs, des points de transfert et points de vente des moutons et peaux non commercialisées.

Aziza EL AFFAS

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc