×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Casablanca: La grogne des commerçants du centre-ville

Par L'Economiste | Edition N°:5801 Le 10/07/2020 | Partager
commercants-derb-omar-001.jpg

Les commerçants et les grossistes de Derb Omar ne décolèrent pas. Ils s’indignent contre l’occupation illégale des taxis blancs de l’espace public devant leurs boutiques. Jeudi 9 juillet, ils ont décidé de fermer leurs magasins en guise de protestation. Les chauffeurs de grands taxis ont profité de la période du confinement pour déborder sur la rue Taher Sebti, non loin de la place du 16 novembre (en face de l’Institut Goethe). Ce site a été longtemps squatté par les vendeurs ambulants et les taximen avant le démarrage des travaux de réhabilitation en cours.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc