×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Société

Sada9a, une «appli» pour organiser les actions de charité

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5797 Le 06/07/2020 | Partager
Digitaliser pour faciliter les opérations de dons
Des milliers d’utilisateurs en quelques jours
sada9a-appli-097.jpg

«Sada9a» est un projet social, humain à but non lucratif dont l’utilisation est entièrement gratuite aussi bien pour les donateurs que pour les demandeurs de dons (Ph. HK)

Les actions de solidarité sociale se digitalisent avec la mise en ligne de la première application mobile de dons entre particuliers au Maroc. Un outil permettant à tout donateur potentiel ou réel de mettre à disposition ses offrandes sans passer par des intermédiaires qui risquent de détourner de nobles actions à des fins de propagande électorale, sportive ou spirituelle.

«Sada9a» est un concept social, humain à but non lucratif dont l’utilisation est entièrement gratuite pour les utilisateurs, aussi bien les donateurs que les demandeurs de dons.

Lancée officiellement le 29 juin dernier, l’application baptisée Sada9a est conçue et développée par un jeune entrepreneur et ressortissant marocain à l’étranger, qui a exploité son confinement à Oujda pour finaliser une plateforme digitale facilitant l’entraide entre Marocains.

La conception, le développement avec sa mise en ligne a nécessité plusieurs mois de travail et une dizaine de développeurs, graphistes et ingénieurs d’Oujda, Rabat et Paris. Et déjà des milliers d’utilisateurs et plusieurs demandes d’associations et ONG africaines, maliennes, sénégalaises, algériennes, libyennes, sont tentés par l’exploitation de l’application dans leurs pays. Pour éviter tout amalgame dans l’exploitation du concept et de l’application «Sada9a», une équipe est mobilisée pour trier des ONG et lister les associations pour éviter différentes formes d’arnaque répertoriées sur le Net.

«L’acte solidaire s’effectue en toute discrétion et en quelques clics, grâce à Sada9a, pensée de manière simple afin que toute personne munie d’un smartphone et même sans aucune connaissance technologique préalable, puisse l’exploiter», explique Hicham Kadiri, concepteur de Sada9a.

L’application offre trois types de services d’aides, notamment le don d’appareils électroménagers ou meubles utilisés, vêtements, chaussures ou de la nourriture. Elle couvre également les actions de bénévolat (cours de soutien au profit des élèves démunis, conseils et téléconsultations…). Comme elle servirait à des aides numéraires comme la Zakat.

Sur le plan opérationnel, l’application Sada9a est basée sur un système de géolocalisation, elle  permet aux demandeurs d’aides de trouver des donateurs rapidement dans un rayon (par défaut) de 10 km, cette distance peut être modifiée à tout moment par l’utilisateur afin d’élargir son périmètre de recherche.

Ali KHARROUBI

  
 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc