×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Taux de bancarisation: De 67 à 29%!

Par Abashi SHAMAMBA | Edition N°:5726 Le 25/03/2020 | Partager

Le chiffre n’est pas le  même selon que l’on situe dans une approche offre ou celle basée sur la demande. La première détermine le taux de bancarisation en rapportant le nombre de comptes bancaires à la population adulte. Selon cette méthode, le taux de bancarisation se situerait à 67%, voire un peu au dessus. Mais en s’appuyant sur l’approche basée sur la demande, il tombe autour de 29%, selon une enquête effectuée par la direction du Trésor portant sur des comptes bancaires actifs  de 5.000 ménages. C’est cette conclusion qui a poussé à l’accélération du programme d’inclusion financière.

A.S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc