×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Brèves

Spécial Coronavirus

Par L'Economiste | Edition N°:5726 Le 25/03/2020 | Partager

■ Xceed Maroc contribue et maintiendra ses effectifs
Xceed Maroc, opérateur du secteur de l’offshoring et des centres d’appels, contribue aussi au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus (Covid-19). Il versera un montant de 250.000 DH au Fonds. Le groupe a également annoncé la prise de dispositions pour préserver 100% des emplois, «quel que soit l’impact (du Covid-19) sur les résultats financiers».

■ Fonds spécial: Plus de 70 écoles participent
Les contributions des écoles privées (primaire-secondaire) au Fonds pour la gestion de la pandémie du Covid-19 continuent. Jusqu’à ce mercredi matin, 71 établissements, grands et petits, avaient opéré des virements allant de 1.500 à 500.000 DH, pour un total  de plus de 4,8 millions de DH.

■ Dons en nature: Les précisions de la Fondation Mohammed V
Après avoir été sollicitée par plusieurs philanthropes, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a apporté des précisions. Durant cette période de lutte contre le Covid-19, les personnes souhaitant faire un don en nature sont appelées à entrer en contact directement avec les ministères de l’Intérieur et de la Santé, selon cette institution. Cela permettra que ces dons, notamment des consommables médicaux, des produits alimentaires et d’hygiène, servent directement à soutenir les efforts déployés par les autorités.

■ Fake news: Pas de suspension du règlement des factures d’eau et d’électricité
L’ONEE a démenti les informations sur une éventuelle suspension du règlement des factures à une date ultérieure, en raison du Covid-19. Ses responsables ont précisé que «l’Office se réserve le droit de recourir à la justice pour faire face à ces contre-vérités».

■ Saisonnières marocaines en Espagne: Les professionnels rassurent
L'association interprofessionnelle andalouse des producteurs des fraises et des fruits rouges a rassuré quant aux mesures sanitaires au profit des travailleuses saisonnières marocaines. Un protocole a été mis en place pour prévenir la propagation du virus dans le milieu agricole, est-il indiqué. Le respect des règles de sécurité et d'hygiène est strictement surveillé, selon cette association des opérateurs espagnols.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc