×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    De bonnes sources

    PSA: «Les moteurs ne seront pas produits au Maroc»!

    Par Amin RBOUB | Edition N°:5690 Le 04/02/2020 | Partager

    Selon un haut cadre du groupe PSA, l'usine de Kénitra ne pourra pas produire, «dans le sens d'usiner» des moteurs au Maroc. Et pour cause, le pays manque d'industrie de ferrage, de soudure et d'assemblage du bloc moteur. «Le Maroc ne dispose pas de fonderies automobile pour faire des capteurs pression cylindres, des arbres à cames...», précise le dirigeant. Autrement dit, le site de Kénitra devra se contenter d'assembler voire «habiller» des moteurs qui seront importés du site de Vigo en Galice (Nord-Ouest de l'Espagne). Selon le même haut dirigeant, «un constructeur tout seul ne peut pas arriver à usiner des moteurs. Il faudrait 2 à 3 constructeurs ou encore un avionneur pour pouvoir investir dans les fonderies». Or, pour atteindre les 80% de taux d'intégration, le Maroc devra produire des moteurs localement. Plus encore, si l'on veut monter à 100% d'intégration à terme, il va falloir aussi usiner des boîtes de vitesses. L'usine PSA Kénitra est dimensionnée pour accueillir 100.000 véhicules. Elle devra monter à 200.000 unités et autant de moteurs «importés» dès l'été 2020.

    A.R.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc