×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Régions

    L’Africa Eco Race transite par TangerMed

    Par Ali ABJIOU | Edition N°:5672 Le 09/01/2020 | Partager
    La 12e édition du rallye a entamé son périple marocain le 7 janvier
    270 véhicules et près de 700 participants pour cet héritier du Paris-Dakar
    Un parcours changé à 70% par rapport à l’édition précédente
    lafrica-eco-race-072.jpg

    Avant le lever du soleil, les participants au rallye Africa Eco Race ont pris la route au départ de TangerMed (Ph. Adam)

    La 12e édition du rallye Africa Eco Race a pris d’assaut les routes marocaines. Depuis le 7 janvier, près de 270 véhicules dont motos, voitures, buggys et camions ont entamé le périple de cette compétition qui a démarré le 4 janvier dernier à Monaco.

    Les concurrents, représentant 34 nationalités et 5 continents, ont débarqué tôt mardi dernier au port de TangerMed. Ils sont arrivés à bord du ferry Esmeralda de la compagnie maritime Grimaldi après une traversée de 48 heures consacrées aux différents briefings et formations des équipes participantes.

    Dès 7 heures du matin, les 140 véhicules en course se sont élancés pour entamer les 6.000 km qui les séparent du Lac Rose, près de Dakar où ils arriveront le 19 janvier après avoir traversé les routes et pistes du Maroc, de la Mauritanie et du Sénégal.

    Riche programme pour la première journée avec une étape spéciale près de Kénitra de 23 km dans la forêt de Maâmora, suivie de 731 km de liaisons pour rejoindre le premier bivouac de Tarda, suivi de Mhamid avant de passer en Mauritanie.

    Pour cette édition 2020, le parcours a été changé à près de 70%, ce qui ne manquera pas de ravir les adeptes de ce rallye, mais aussi de mettre les mécaniques et les hommes à rude épreuve, selon les organisateurs.

    lafrica-eco-race-072.jpg

    Le rallye Africa Eco Race a été lancé en 2009 pour prendre la relève du Paris Dakar, qui avait troqué le désert du nord de l’Afrique pour les steppes sauvages de l’Amérique du sud.

    La prestigieuse compétition lancée par Thierry Sabine avait, bien avant cette date, évité le passage dans cette région suite aux aléas sécuritaires qui caractérisaient la région du Sahel à l’époque. Elle a encore une fois déménagé pour le Golfe persique dans les espaces désertiques de l’Arabie saoudite.

    Pour le rallye Africa Eco Race, il s’agit de ne pas priver les nombreux amateurs de course, orphelins après le départ du Paris Dakar, dont la dernière édition a eu lieu en 2007.

    De notre correspondant permanent, Ali ABJIOU

     

     

     

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc