×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Détention préventive: A quand l’objectif des 35%?

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5670 Le 07/01/2020 | Partager

En moyenne, 40% des détenus (non encore jugés) ont été mis en détention préventive entre 2012 et 2018. La présidence du ministère public vise à atteindre 35% dans le cadre de son programme d’efficience judiciaire. Son dernier bilan ne fixe pas d’échéance. Sur les 83.757 détenus recensés en 2018, ils étaient 32.732  en état de détention préventive. Soit un peu plus de 39% contre 40,66% en 2017. Cette mesure exceptionnelle est prévue par le code de procédure pénale. La pratique judiciaire en a fait la règle au grand dam des droits de la défense.

F.F.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc