×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprises

    Les 1ers scooters électriques sur nos routes

    Par Amin RBOUB | Edition N°:5660 Le 23/12/2019 | Partager
    40 DH d'économies aux 100 km
    Zéro entretien, frais de vidange, carburant, filtres, huiles, pistons...
    scooters-electriques-060.jpg

    Testé par L'Economiste, le S5 de Lvneng est assez agréable à la conduite. Insonore, il procure des sensations fortes sur la route (Ph. B.L.)

    Les tout premiers scooters 100% électriques sillonnent déjà les rues et boulevards de Casablanca. Il s'agit d'une gamme de trois nouveaux modèles (S5, X1 et S4) de la marque chinoise Lvneng. Des véhicules commercialisés par E-moto.ma, importateur-distributeur exclusif de la marque au Maroc. C'est la première enseigne multimarques de scooters électriques au Maroc. Filiale de Multitrade Sarl, E-moto fait le pari d'ancrer la culture de l'électrique et de la mobilité durable au Maroc.

    Depuis 2018, E-moto importe, distribue et commercialise des scooters 100% électriques, destinés aussi bien au marché des particuliers qu’aux flottes entreprises et des professionnels. Le coeur de cible de la clientèle est composé des jeunes de 16 ans et plus, lycéens, étudiants, femmes, salariés, cadres... dans les grandes agglomérations du Maroc.

    Mais pas que... le distributeur cible aussi les flottes d'entreprises, les coursiers, les livreurs, la police, la poste (facteurs), les constatateurs de compagnies d'assurances... «Des entreprises soucieuses du respect de l'environnement ont déjà fait l'acquisition de plusieurs dizaines de motos pour leur personnel», confirme Brahim Lazrak, directeur de E-moto.

    En fait, la marque Lvneng a déjà fait ses preuves à l'étranger. Elle est déjà présente aussi bien en Europe qu'en Asie. «La Chine est le premier marché mondial de scooters électriques. 30 millions de cyclomoteurs y sont vendus chaque année», tient à préciser Lazrak. Il faut rappeler que le gouvernement chinois  a décidé d'arrêter la production de vélomoteurs thermiques.

    Normes européennes EEC

    Certes, il y a beaucoup d'a priori sur le made in China au Maroc, sauf que ce type de scooters est aux standards européens, puisque homologués aux normes européennes les plus strictes en la matière (norme EEC). Ils ont aussi reçu l'homologation aux normes marocaines (NM). Côté technique, les motos Lvneng sont de la catégorie 50 cm3. Autrement dit, sans permis de conduire. Les capacités respectives sont de 3.000 watts pour le S5, 2.020 watts pour le X1 ou encore 1.440 pour le S4.

    La vitesse maximale est de 45 km/heure. Ce qui correspond à une utilisation optimale en ville. Quant à l'autonomie de batterie, elle va de 50 à 70 km par charge. Mieux encore, ces scooters sont équipés de moteurs Bosch (technologie allemande). «Le scooter électrique peut rouler 100 km avec l'équivalent de 4 DH de recharge électrique contre 35 à 40 DH de carburant (essence) pour les cyclomoteurs thermiques», relève l'importateur-distributeur qui précise que c'est un rapport de 1 à 10.

    Outre l'argument écolo  et économies d'échelle sur le carburant qui permettent l'amortissement du prix d'acquisition, et mise à part la recharge, les scooters électriques ne nécessitent presque aucun entretien sur le moteur (vidange, filtres, bougies, piston...) «Fini la dépendance aux hydrocarbures et aux stations services. Fini les entretiens fréquents. Grâce à leurs moteurs 100% électriques, nos scooters ont un coût de fonctionnement de moins de 5 DH aux 100 kilomètres».

    En termes d'économies, ces véhicules sont 7 à 10 fois moins chers que les modèles thermiques.  Ce sont des motorisations 100% électriques qui fonctionnent avec des résistances et des bobines en cuivre alimentées en batteries lithium-ion amovibles. Même en l'absence de prise de courant, l'on peut retirer la batterie et la charger à domicile ou au travail à l'aide de n'importe quelle prise de 220 volts.

    Testé par L'Economiste (essais statique et dynamique), le scooter Lvneng S5 est assez souple, agréable à conduire, insonore, procure des sensations fortes, avec des suspensions fermes. L'argument fort reste le volet écologique puisqu'il y a zéro émission et zéro nuisance sonore.

    Cerise sur le gâteau, le vélomoteur est équipé d'un tableau de bord digital ainsi qu'un port USB qui permet de charger le téléphone portable et autres périphériques. Le Hawk est également équipé de haut parleurs Bluetooth intégrés ainsi que d’une radio FM. Les prix varient selon le modèle, ils vont de 17.100 DH pour le S4 à 21.400 pour le X1 ou encore 25.400 DH TTC pour le S5.

    «Afin de promouvoir la nouvelle mobilité électrique, l’Etat devrait mettre en place des mécanismes  afin d’inciter les particuliers et les entreprises à s’équiper en scooters électriques. Ces mécanismes se déclinent via des subventions à l’achat, une absence des droits de douane sur l’importation des batteries au lithium, un régime de TVA inférieur à 20%… Autant d'incitations qui contribueraient à une baisse de l’empreinte carbone dans l’air, à une baisse significative de la nuisance sonore et surtout à une baisse drastique de la pollution urbaine issue des pots d’échappement», suggère l'importateur exclusif. L'importateur distributeur revendique un service après vente de qualité irréprochable avec une grande disponibilité de pièces de rechange originales.

    Plus encore, en plus du showroom de Casablanca, le concessionnaire ouvre en 2020 un réseau de points de vente à Rabat, Fès, Meknès, Marrakech, Tanger-Tétouan, Oujda, Agadir... «Toutes les villes où il y a un potentiel de mobilité durable», promet Brahim Lazrak.

    Amin RBOUB

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc