×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Casa-Tram: 2 mois de prison pour avoir activé l’alarme

    Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5647 Le 04/12/2019 | Partager

    Des poursuites judiciaires ont été entamées par RATP Dev Casablanca à l’encontre d’une personne qui avait actionné, samedi 23 novembre, la poignée d’alarme sans raison valable et entraîné l’immobilisation immédiate du tramway ainsi qu’un arrêt total du trafic sur la ligne T2 durant 10 mn. Au vu des faits reprochés, la justice a condamné la personne à 2 mois de prison ferme et à 500 DH d’amende. RATP Dev Casablanca rappelle qu’il est strictement interdit de tirer sur les poignées d’alarme sans raison valable. Cette action injustifiée est passible d’une amende de 150 DH et expose son auteur à des sanctions plus graves en cas d’arrêt de la ligne.

    A.E.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc