×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Retail: Aksal présente ses futurs projets

    Par Ali ABJIOU | Edition N°:5634 Le 14/11/2019 | Partager
    Deux malls sur 240.000 m2
    Les travaux déjà lancés à Marrakech, incessamment à Rabat
    Une lignée de centres commerciaux pour prendre la relève de celui de Casablanca, le précurseur
    maquettes-morocco-mall-marrakech-034.jpg

    Les maquettes des deux futurs centres commerciaux du groupe Aksal, Morocco Mall Rabat et Marrakech ont attiré de nombreux visiteurs lors de l’édition 2019 du Mapic, le Salon international de l’immobilier commercial (Ph. Adam)

    Aksal a choisi le charme de la Riviera française pour présenter ses deux futurs centres commerciaux, le Morocco Mall Rabat et celui de Marrakech. Deux centres qui devront prendre la suite du Morocco Mall Casablanca premier de la série.

    Aksal a choisi de dévoiler ses prochains projets au Mapic, le salon international de l’immobilier commercial qui se tient actuellement à Cannes. C’est là ou se rencontrent chaque année plus de 8.500 participants et 2.000 enseignes, un véritable rendez-vous des décideurs de l’immobilier commercial et de la distribution. Mapic rassemble, pendant 3 jours tous les acteurs majeurs de l’immobilier commercial, de près de 80 pays. Et c'est aussi à la même occasion que le groupe Aksal présentait son premier Mall d'envergure à Casablanca.

    Selon le management du groupe, le Morocco Mall Rabat dont les travaux devraient démarrer dans quelques mois, s’étendra sur 110.000 m2 et celui de Marrakech, dont les travaux ont déjà démarré, disposera d'une superficie de 130.000 m2, celui de Casablanca affichant, lui, 200.000 m2. A Rabat, le projet est mené en partenariat avec le groupe Wessal et l’investissement atteindra les 100 millions d’euros, soit un peu plus d’un milliard de DH.

    maquettes-morocco-mall-rabat-034.jpg

    Pour la superficie commerciale, Rabat disposera de 40.000 m2 alors que Marrakech, plus aéré, aura droit à 10.000 m2 de plus. Rabat aura aussi droit à une touche d’originalité, vu qu’il sera équipé d’une verrière géante sans points d’appui, une originalité qui permettra d’exploiter le centre et ses espaces communs avec l’éclairage du jour sur toute l’année. A Marrakech, le projet sera doté d’espaces d’animation pour enfants et d’un parc de jeux à l’air libre.

    Aksal a profité de l’occasion pour présenter sa marque beauté 100% marocaine, Yan&One. A Cannes, les visiteurs du Mapic ont pu découvrir en avant-première sa nouvelle identité visuelle ainsi que le nouveau concept store de son futur réseau. Lors de ce salon, Aksal a aussi donné le coup d’envoi de la commercialisation des espaces des deux malls. Selon le management du groupe, 40% sont déjà réservés par des enseignes de prestige.

    Le stand d’Aksal a connu un engouement important et ce dès le lancement du salon. En effet, la destination Maroc s’impose de plus en plus dans le monde du retail et de l’immobilier commercial qui s’est donné rendez-vous à Cannes.

    Morocco Mall, une histoire qui a démarré en 2011

    A quelques semaines à peine de son 8e anniversaire, le Morocco Mall Casablanca a été le précurseur d’une aventure commerciale pour le groupe Aksal. Il a surtout constitué un avant et un après en matière de commerce de retail au Maroc. L’arrivée de nouvelles enseignes, que seuls les marocains voyageant en Europe connaissaient, a permis de démocratiser l’expérience shopping et de permettre à un plus grand nombre d’avoir un accès à des produits comme du vestimentaire hors de portée, jusque là. Le mall s’étend sur 10 ha dont 200.000 m2 de surface construite, il abrite 350 points de vente répartis sur une surface commerciale de 70.000 m2. S’y ajoutent des espaces dédiés à la restauration et aux loisirs. L’investissement global est de l’ordre de 2,7 milliards de DH. Actuellement, il accueille plus de 20 millions de visiteurs par an avec une forte progression.

    De notre envoyé spécial à Cannes, Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc