×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Marrakech mise gros sur le golf

    Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5616 Le 17/10/2019 | Partager
    13 parcours portant des signatures de prestige et un 14e à Essaouira
    La ville accueille la grand-messe des professionnels des greens, l’IGTM
    1.200 TO et une occasion pour booster la destination
    marrakech-golf-016.jpg

    La destination qui accueille 40.000 touristes golfeurs se positionne sur ce segment, porteur d’une grande valeur ajoutée (Ph. VisitMarrakech)

    Marrakech, capitale du golf. La ville accueille depuis le début de la semaine l’International Golf Travel Market (IGTM) organisé conjointement par l’ONMT, la FRMG et Reed Exhibition. Annuelle, la rencontre de l’IGTM rassemble plus de 1.200 professionnels du tourisme de golf du monde entier dont 375 tour-opérateurs pour quatre jours de réseautage et de négociation.

    Une occasion pour découvrir les dernières innovations en matière de golf et de déceler les nouvelles tendances. C’est aussi une occasion pour des rencontres B to B entre TO et spécialistes marocains. Le CRT de Marrakech, les hôteliers locaux et l’ARAVMS se sont tous mobilisés pour la réussite de cet événement.

    Générant plus de 9,5 millions d’euros d’affaires, les rendez-vous pré-programmés de ce salon mettent en relation des fournisseurs de tourisme de golf avec des acheteurs pré-qualifiés (voyagistes de golf). «C’est en effet une opportunité unique pour promouvoir ce segment touristique à Marrakech sur lequel nous misons, notre offre étant très large», indique Hamid Bentahar, président du Conseil régional du tourisme de Marrakech.

    Le choix de la cité ocre a été induit par ses infrastructures et de ses parcours de golf et est d’ailleurs une opportunité offerte à la destination pour mettre en avant tous ses atouts pour cette niche et aussi mice. Bentahar estime à 40.000 le nombre de touristes golfiques.

    Avec 13 greens opérationnels dans la ville de Marrakech et un 18 trous à Essaouira, la région dispose de la plus grande offre marocaine avec un atout de taille: une station de traitement et réutilisation des eaux usées de la Radeema pour arroser ces terrains de golf. C’est un investissement lourd puisqu’un green coûte entre 80 et 100 millions de DH, mais qui peut être rapidement rentabilisé si on sait s’y prendre, estime ce professionnel.

    «Le golfeur est un client haut de gamme. Il équivaut 5 touristes classiques, analyse ce professionnel. Le touriste classique dépense en moyenne 1.000 euros, tandis que le golfeur en dépense 4 fois plus et fait trois à quatre voyages par an, indique un professionnel spécialisé. «Comparé à des destinations comme l’Espagne ou le Portugal, le potentiel de la région est très loin d’être optimisé», fait observer Bentahar.

    C’est d’ailleurs pour cela que le CRT met ce segment au cœur de sa priorité avec des actions spécialisées et un site en différentes langues. En effet, devant la valeur ajoutée de cette clientèle et aussi l’offre de plus en plus grande de Marrakech et ses régions, ce segment soutenu par des actions de promotion pourrait attirer encore plus de touristes et doper et les recettes et les nuitées.

    De notre correspondante permanente, Badra BERRISSOULE

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc