×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Produits dentaires: Le bras de fer pharmaciens/importateurs

    Par Amin RBOUB | Edition N°:5615 Le 16/10/2019 | Partager
    Guerre de périmètres sur la vente de dispositifs, équipements, composites
    «99,9% de nos produits sont non stériles»

    Rien ne va plus entre les importateurs-distributeurs de produits dentaires et la corporation des pharmaciens. En effet, les professionnels du matériel et dispositifs dentaires, regroupés au sein de l'AMPD (Association marocaine des professionnels dentaires), s'insurgent et dénoncent le «monopôle et la mainmise» des pharmacies sur la commercialisation des produits dentaires.

    Ils font allusion à des produits, équipements, composites... non stériles. Les distributeurs viennent d'ailleurs de saisir le directeur de la Commission de la pharmacopée. Ils lui demandent «de retirer tous les produits dentaires de la liste de la pharmacopée...».

    Le même courrier a été adressé au ministre de la Santé, à la Direction du médicament et de la pharmacie (DPM), le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens ou encore celui des médecins dentistes.  Selon Mohammed Slaoui, président de l'AMPD, les textes de lois sont clairs: «La loi 17-04 portant code du médicament et de la pharmacie est on ne peut plus explicite: L'article 4 stipule que l'on entend par produit pharmaceutique non médicamenteux... les objets de pansement, produits et articles à usage médical, présentés sous une forme stérile conformément aux conditions de stérilité».

    Pour Slaoui, «99,9% de nos produits sont non stériles. Même le 0,1% stérile est à usage exclusivement professionnel». Et d'ajouter: «la logique veut que les pharmacies vendent des produits et médicaments destinés au grand public, mais pas aux professionnels».

    Plus encore, tous les produits dentaires sont à usage professionnel et destinés à des cabinets et laboratoires dentaires, des cliniques... tient à préciser Slaoui. Autrement dit, ils n'ont rien à faire dans les rayons des pharmacies. «La pharmacie n'a pas vocation à vendre des composites, des machines, des équipements...», renchérit le président de l'AMPD.

    Les importateurs-distributeurs de dispositifs médicaux et dentaires critiquent aussi la non-représentativité de la composition de la Commission nationale de la pharmacopée, dont la majorité des membres sont des pharmaciens (13 à 16 membres sur 20).

    «On ne peut être à la fois juge et partie», dénonce Slaoui. Et c'est cette même commission qui arrête la liste des produits commercialisés par les pharmacies d'officine. Le principe adopté dans le choix des articles: «Tous les produits stériles relèvent des pharmacies», précise Slaoui. Ce dernier nuance, «les produits doivent non seulement être stériles» mais destinés au  grand public, au particulier».

    Pharmacopée: Ce que dit la loi

    Selon la loi 17-04 portant code du médicament et de la pharmacie, l'on entend par «produits pharmaceutiques non médicamenteux, les objets de pansement, produits et articles à usage médical, figurant à la pharmacopée... ou présentés sous une forme stérile conformément aux conditions de stérilité telles que décrites dans la pharmacopée». L'article 5 de la même loi stipule: «On entend par pharmacopée le recueil contenant notamment la nomenclature des drogues, des médicaments simples et composés et autres produits pharmaceutiques non médicamenteux». Il s'agit aussi d'une liste de dénominations communes internationales (DCI) de médicaments. Elle comprend également les tableaux de posologie maximale et usuelle des médicaments ainsi que les doses d'exonération. Ou encore, les renseignements utiles au pharmacien...

    A.R.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc