×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Fès célèbre le moussem de son fondateur

    Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5601 Le 26/09/2019 | Partager
    Des milliers de visiteurs attendus du 26 septembre au 3 octobre
    La traditionnelle procession de la «kessoua» prévue jeudi prochain
    fes_moussem_001.jpg

    Des milliers de visiteurs sont attendus à l’occasion du moussem de Moulay Idriss Al Azhar. Le fondateur de la ville de Fès a consacré sa vie à la diffusion et la propagation de l’islam. Il continue d’animer la cité à l’occasion de son moussem organisé annuellement durant le mois de septembre (Ph. YSA)

    C'est parti pour le moussem annuel de Moulay Idriss Al Azhar. Le coup d’envoi de la nouvelle édition sera donné, ce jeudi, à Dar El Mernissi au quartier Batha à Fès.

    Organisé du 26 septembre au 3 octobre par la commune urbaine de Fès, sous l’égide de la wilaya, le moussem annuel de Moulay Idriss Al Azhar prévoit une programmation haute en couleurs.

    Comme à l’accoutumée, l’ouverture du moussem est marquée par la présentation du catafalque ou «kessoua» par les chorfas idrissides. Draperie ornée d’inscriptions coraniques brodées au fil d’or, la couverture de la tombe du fondateur de la ville de Fès est renouvelée annuellement. Elle est cousue à la main et sa confection nécessite plusieurs mois de travail.

    Dès sa livraison, la kessoua donne le coup d’envoi officiel d’une semaine de festivités religieuses et culturelles. L’événement le plus attendu de ce moussem n’est autre que la traditionnelle procession de la «kessoua» jusqu’au sanctuaire situé dans le centre de la médina. Pour les chorfas idrissides, «Moulay Idriss Al Azhar mérite toute l’attention. Le fondateur de la ville a consacré sa vie à la diffusion et la propagation de l’islam».

    A ce titre, ils rappellent la grande contribution des sultans alaouites dans la renaissance et l’épanouissement de la ville de Fès et la défense des valeurs sacrées et acquis nationaux. D’ailleurs, ce n’est pas fortuit que le mausolée ait bénéficié ces dernières années d’une véritable cure de jouvence. Et c’est le Souverain qui avait ordonné, en 2010, la «restauration du mausolée à l’identique» pour une enveloppe de 52,5 millions de DH.

    L’évènement sera ponctué, cette année, de plusieurs activités religieuses dont la cérémonie de clôture de la lecture de Sahih Al Boukhari, et de la procession de la kessoua, un événement riche en couleurs. Durant plus d’une semaine, plusieurs fidèles viendront se recueillir sur la tombe du défunt. Ils offrent bougies et lustres aux descendants idrissis.

    Jeudi prochain, les chorfas idrissides se préparent à la cérémonie du changement de la couverture du tombeau, mais aussi au grand défilé des offrandes qui déambulera dans la médina. Celui-ci s’accompagnera de musiques et chants spirituels des confréries des Aissaouas, Hmadchas, Gnaouas et d’autres groupes.

    Né en octobre 793 (177 de l’hégire), Moulay Idriss a succédé à son père Idriss 1er à l’âge de 11 ans et se révéla un grand homme d’Etat tout au long de ses vingt-cinq ans de règne. Il fondit la ville de Fès en 808 de l’ère chrétienne (192 de l’hégire). Son moussem est célébré tous les ans. Le but étant d’animer la ville, ce festival donne du travail aux artisans et commerçants. Bénéficiaires également de cette opération, les chorfas idrissides démunis, qui reçoivent annuellement des dons royaux. 

    De notre correspondant permanent, Youness SAAD ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc