×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Aéroport Mohammed V: Encore du grabuge!

    Par Amin RBOUB | Edition N°:5597 Le 20/09/2019 | Partager

    La situation se complique à l’aéroport Mohammed V. Malgré l’accord trouvé entre le syndicat des bagagistes affilié à l’UMT, RAM Handling, l’ONDA... La tension monte d’un cran ces derniers jours. Surtout que les agents des services au sol chargés du tri et de l’expédition des bagages ne veulent pas se plier à la nouvelle organisation au sein de l’aéroport. Pour rappel, en nommant un gouverneur à la tête de l’aéroport, le ministère de l’Intérieur a décidé d’être ferme, particulièrement avec les grévistes. Au nombre de 800 agents en CDI,  les bagagistes sont actuellement en surplus de 300 postes. Parmi eux, 100 agents ne se rendent même pas au travail. D’autant plus qu’ils refusent le pointage. Plus encore, ils exigent de se faire payer en espèces les heures supplémentaires, soit 45.000 DH jour pour un montant global de plus de 4 millions de DH depuis le déclenchement du mouvement.

    A.R.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc