×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Dossier Spécial

    Révolution numérique, globalisation: La pression s’accroît sur les futurs ingénieurs

    Par Abashi SHAMAMBA | Edition N°:5589 Le 10/09/2019 | Partager
    mohammed_zaoudi_089.jpg

    Mohammed Zaoudi, directeur général de l’IGA (Ph. Privée)

    Suivre simultanément une formation complémentaire à son cursus de base peut être, pour les élèves ingénieurs, un formidable atout sur le marché de l’emploi.

    - L’Economiste: Comment les écoles d’ingénieurs intègrent-elles l’omniprésence du numérique?
    - Mohammed Zaoudi:
    La transformation numérique de ces dernières années a été une révolution à l’échelle mondiale et pratiquement sur l’ensemble des secteurs d’activité, ce qui représente en même temps une opportunité sans égale pour nos ingénieurs qui se sont retrouvés au cœur de cette révolution, et considérés ainsi comme des acteurs indispensables pour accompagner et mener à bien cette transformation. Et du coup, chez nous, à l’IGA, nous avions déjà anticipé cette révolution numérique par le renforcement et l’adaptation de nos différents programmes afin de répondre au mieux aux besoins du marché.

    - Quelles sont aujourd’hui les exigences des recruteurs envers les jeunes lauréats des écoles d’ingénieurs?
    - Comme je le dis très souvent, les recruteurs ne cherchent plus qu’un simple diplômé mais plutôt un bon profil, un profil qui sera capable de répondre aux exigences techniques mais aussi humaines. Un ingénieur aujourd’hui doit savoir aussi comment entrer en communication avec un autre, comment travailler avec les autres, comment exercer du leadership dans un groupe, comment gérer les situations conflictuelles, comment venez à l’aide des autres, comment négocier avec les autres,…Toutes ces situations sont traitées dans le cadre des projets grâce à l’introduction dans nos programmes des soft skills.

    - Comment expliquez-vous le succès de la double diplômation dans les écoles d’ingénieurs?
    - Nous vivons aujourd’hui dans un monde concurrentiel qui pousse les entreprises à être de plus en plus exigeantes afin de renforcer leurs équipes par les meilleurs profils possibles. Ce qui explique les différentes offres de formation proposées qui essaient tout simplement d’offrir à ces recruteurs des profils compétents et compétitifs avec un background très renforcé que ça soit par une double diplômation ou bien des certifications bien pointues.

    - Seriez-vous partisan de l’alignement des écoles privées sur les conditions d’admission aux écoles d’ingénieurs publiques? (Ndlr: Le concours national après les classes préparatoires servirait de base commune).
    - Personnellement j’étais et je serais toujours partisan pour l’égalité des chances sur tous les niveaux, notamment aux différents concours d’embauche. Car comme suite logique à votre précédente question et surtout si nous voulons faire avancer les choses, il faut tout d’abord changer la mentalité de certains recruteurs afin de leur expliquer qu’en raisonnant «profil», abstraction faite de l’établissement d’origine, toutes les parties prenantes seront gagnantes notamment l’employeur qui sera sûr d’avoir embauché le meilleur profil qui répond à ses besoins. Une grande partie des multinationales ont déjà pris une longueur d’avance sur les autres car elles ont bien compris que la compétence est la devise principale pour réussir.

    Propos recueillis par A.S.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc