×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    Plages propres: ONEE se remobilise

    Par Moulay Ahmed BELGHITI | Le 13/08/2019 | Partager
    La branche électricité de l’ONEE fête ses 20 ans de partenariat pour la protection du littoral
    Objectif: Mobiliser 1 million de jeunes, collecter 700 tonnes de déchets plastiques

    Partenaire de la première heure de la campagne Plages propres, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), branche électricité s’est mobilisé cette année encore dans le cadre de l’opération «littoral durable» lancée par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement (FM6E) en 1999 déjà.

    L’Office poursuit ainsi son action de parrainage des plages pour l’obtention du Pavillon bleu, label international dans le domaine de la qualité des sites balnéaires et des marinas.

    Pour cette campagne «Plages propres 2019», la branche électricité de l’office s’est engagée au niveau de 10 plages dont certaines ont préservé leur label. Il s’agit des sites balnéaires de Moussafir, Oum Lbouir et Lakhira à Dakhla, Aglou à Tiznit, El Oualidia, Aïn Diab à Casablanca, Zenata, Mehdia à Kénitra et Moulay Bouselham.

    Cette année, la première escale de la caravane «Plages propres de l’ONEE» s’est tenue le 9 juillet à la plage de Sidi Moussa à Aglou dans la région de Tiznit en présence de nombreuses personnalités dont le Wali de la région de Souss-Massa, Ahmed Hajji et des élus et des acteurs de la société civile.

    Cette station balnéaire présente la particularité d’avoir obtenu le fanion écologique dès la première année de sa candidature, fanion qui continue de flotter depuis 6 ans. Son obtention est conditionnée à une mise à niveau du site tout en s’engageant à respecter l’hygiène, la propreté et la sécurité, l’animation, la sensibilisation et l’éducation sur l’environnement. C’est dans ce sens que l’ONEE et particulièrement sa branche électricité ont innové cette année à travers la première collecte des déchets au littoral.

    L’objectif cette année est de collecter 10 tonnes de plastiques du littoral marocain sachant que les Marocains jettent 10.000 tonnes par an. Pour ce faire, des actions de sensibilisation sont et seront menées pour protéger les fonds marins. Des campagnes de communication ont été lancées pour faire connaître l’importance de la propreté de la plage et des fonds marins.

    Le dispositif est complété par des campagnes de nettoyage visant à réduire les effets néfastes de la pollution, et d’atténuer la présence de contaminants. Toutes ces actions sont menées en partenariat avec le tissu associatif. Il faut dire que l’objectif cette année est assez ambitieux avec la mobilisation de 1 million de jeunes à l’opération plage sans plastique à travers l’engagement de 10.000 actions. Le tout pour permettre la collecte de pas moins de 700 tonnes de déchets plastiques au terme de la saison estivale.

    Des actions utiles

    L’ONEE branche électricité a reconduit ses actions cette année encore, avec l’opération «plage sans mégots» pour attirer l’attention des estivants fumeurs et non fumeurs sur les conséquences de cet acte sur l’environnement.
    Autre action mise en place et reconduite, celle du «HandiBoundif» qui englobe un programme permettant à toute personne vivant avec un handicap de bénéficier des éléments adaptés à son état avec l’encadrement de professionnels. Un service d’accompagnement est, en effet, mis en place pour initier des personnes à mobilité réduite aux activités offertes dans un cadre chaleureux et bienveillant. A cela s’ajoutent des emplacements réservés aux personnes handicapées qui ont été mis en évidence et sont situés à proximité des portes d’entrée des lieux de fréquentation. Sans oublier, les fauteuils transat amphibie pour personnes à besoins spécifiques avec animateur également mis à disposition. Une journée «Tiralo» est aussi organisée dans l’une des plages du programme.

    M.A.B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc