×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    PSA cherche à dénicher les jeunes talents

    Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5557 Le 16/07/2019 | Partager
    Le constructeur automobile lance le «Peugeot Young Talents»
    Une série de concours autour de trois thématiques: Usine du futur, photo et design

    Avis au public, en particulier les passionnés de l’automobile. PSA vient de lancer un challenge pour les Marocains. L’objectif est de dénicher des talents qui pourront constituer demain une force pour le constructeur français qui a, pour rappel, inauguré sa première usine au Maroc fin juin dernier. C’est dans ce sens qu’il propose aujourd’hui un nouveau challenge: le «Peugeot Young Talents» qui a officiellement été lancé en fin de semaine dernière par Jean-Christophe Quemard, Executive vice-président de la Région Afrique et Moyen-Orient du groupe PSA. En réalité, il s’agit d’une série de concours s’articulant autour de trois principales thématiques (innovation dans l’entrepreneuriat «Usine du futur», photographie et design), ouverts à tous les Marocains. «Nous voulons stimuler l’esprit d’innovation, d’entrepreneuriat et de créativité chez les jeunes marocains passionnés par l’univers de l’automobile», indique Quemard. 
    Dans le détail, avec le premier concours, «Usine du futur», le but est de faire émerger un écosystème de startups spécialisées dans l’industrie automobile et de créer un pont entre ces jeunes entrepreneurs et les entreprises du secteur automobile marocain. «In fine, il s’agira de favoriser l’amélioration de la performance opérationnelle du secteur et la croissance de l’industrie automobile marocaine», se projette le patron de la région chez PSA. Pour participer, il faudra soumettre et proposer des solutions innovantes pour l’amélioration de la productivité des unités industrielles. Ces solutions doivent être orientées industrie 4.0 et utiliseront des technologies innovantes telles que l’internet des objets, la réalité augmentée, les hologrammes et les applications mobiles, entre autres. Le concours est ouvert de juillet à septembre, les inscriptions se font directement sur www.peugeotyoungtalents.ma ou sur la page dédiée sur Facebook. 
    Autre concours, celui de la «photo» qui se destine à la fois aux passionnés de photographie et à ceux de voitures. Se déroulant entre septembre et mi-octobre, le concept de ce concours allie photographie et vidéo grâce à la technique du Stop Motion. L’idée est de «reconstruire, à travers des photos, l’histoire de la marque Peugeot au Maroc en mettant en avant ses modèles emblématiques».
    Le dernier concours est celui du «design». S’étalant sur une durée de 2 mois (novembre et décembre), ce challenge consiste à concevoir des produits pratiques et utiles pour l’automobiliste lui apportant une véritable valeur ajoutée pour la mobilité. «Il s’agira, surtout, de mettre au point des produits adaptés aux spécificités de la mobilité au Maroc», souligne Quemard qui assure que ce concours est inspiré des initiatives du Peugeot Design Lab qui vise le développement de l’expérience globale de la marque et de ses produits à mobilité élargie. 
    Pour participer à ces challenges, il faut s’inscrire directement au www.peugeotyoungtalents.ma ou sur la page Facebook dédiée.

    Montée en puissance

    L’usine de PSA au Maroc devrait permettre d’atteindre une production de 100.000 unités la première année. Il est prévu que cette capacité de production soit doublée (200.000 véhicules) dès mi-2020 pour servir les clients de 80 marchés. D’ailleurs, pas moins de 80% de cette production sera destinée à l’export. L’usine produira, dans un premier temps, exclusivement la Peugeot 208 dont la commercialisation est prévue pour nombre 2019. PSA devient ainsi le seul constructeur automobile à couvrir toute la chaîne de valeur en Afrique avec un écosystème qui intègre au Maroc un réseau de 62 fournisseurs locaux.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc