×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Pourquoi le CESE s’intéresse à la spoliation foncière

    Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5555 Le 12/07/2019 | Partager

    Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) planche sur «La politique foncière de l’Etat». Il a été saisi par le Chef du gouvernement pour élaborer «une nouvelle stratégie». L’exécutif a sollicité le Conseil pour «mener ses travaux en synergie» avec l’Agence Millenium challenge account-Morocco.

    Un atelier sera tenu, le 17 juillet au siège du CESE à Rabat, sur le renforcement du droit foncier, la bonne gouvernance et le rôle de la société civile». Sa commission des affaires économiques va s’intéresser notamment à la protection de la propriété et la lutte contre la corruption dans le foncier. Transparency Maroc ou encore l’Association droit et justice au Maroc font partie des participants. La spoliation foncière sera au cœur des travaux. 

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc