×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Tanger Le Hilton Houara entame sa commercialisation

    Par Ali ABJIOU | Edition N°:5536 Le 17/06/2019 | Partager
    304 chambres dont 18 suites et 50 appartements en front de mer
    C’est le 3e Hilton de la région après ceux du centre-ville
    Un resort tourné vers le loisir avec 3 piscines et 5 km de front de mer
    tanger-tourisme-036.jpg

    Le nouvel Hilton de Tanger constitue une nouvelle approche en matière d’hôtellerie avec un hôtel de type «resort» tourné vers la mer (Ph. HH)

    Entrée en service pour le dernier-né de l’hôtellerie de luxe à Tanger, le Hilton Al Houara Resort & Spa, Hilton Houara pour les intimes. Il s’agit du troisième hôtel portant ce prestigieux nom à s’installer dans la région après ceux de Tanger City Center en 2017 et du Hilton Garden Inn en 2016.

    Ces deux derniers se placent sur le créneau du «corporate», avec un emplacement de choix en plein centre-ville alors que Hilton Houara se place sur un créneau différent, celui du resort, selon son directeur Dominique Dmytryszyn. D’ailleurs, la marque Hilton Hotels & Resorts est l’une des plus emblématiques de la chaîne Hilton.

    Le Hilton Houara est situé en front de mer, profitant des plus belles plages de la région baignées par les eaux de l’océan Atlantique sur plus de 5 kilomètres. Il dispose de trois piscines dont une chauffée et d’une offre spa complète avec 850 m2 dédiés pour satisfaire les amateurs tout au long de l’année.

    Le Hilton Houara se place, selon son directeur, sur un niveau différent de celui des 5 étoiles du centre-ville avec lesquels il n’est pas en concurrence, avec une clientèle ciblée différente, celle des loisirs. Le tourisme d’affaires n’est pas oublié, loin de là. L’hôtel dispose de plus de 4.500 m2 d’espaces modulables dont 2 salles plénières qui font de lui l’un des plus généreux en la matière au niveau de la région.

    Et fidèle à la philosophie Hilton, il offre un ensemble de services pour satisfaire les besoins de cette clientèle exigeante. Le meilleur exemple est un parcours de golf mitoyen qui fait l’une des fiertés de Houara avec un «green» de 18 trous, un club house dédié et un «practice» qui devraient être opérationnels sous peu. Le nouveau Hilton offre 304 chambres dont 18 suites et 50 appartements.

    Le responsable de l’hôtel assure que remplir ces chambres sera un challenge, avec une attention particulière pour le marché national, mais aussi l’international. Les équipes du nouveau Hilton travaillent d’ailleurs pour faire connaître l’enseigne, mais aussi la destination, à l’international. Pour le mois de juin, le management s’attend à un taux de remplissage de 35%, un chiffre qui devrait connaître une croissance continue le reste de l’année.

    L’hôtel a déjà été lancé en «soft opening» visant une clientèle particulière formée, entre autres, des membres du club Hilton Honors. Et pendant le mois de Ramadan, une offre particulière incluant ftour, shour et hébergement était commercialisée avec un accueil très positif de la part des clients, selon Dmytryszyn.

    L’hôtel compte beaucoup sur le TGV qui permet d’ailleurs de rapprocher Houara du centre et de viser directement la clientèle originaire de Casablanca et de Rabat en attendant le développement des lignes aériennes directes pour Tanger à partir de l’Europe, «un handicap pour toute la région» selon le responsable de Hilton Houara.

    TripAdvisor: Le Hilton City Center et le Garden Inn primés

    Le Hilton City Center et le Garden Inn viennent de recevoir le certificat d’excellence TripAdvisor pour la 2e année consécutive. Les deux hôtels sont primés sur la base des notes de satisfaction de leurs clients sur la plateforme internet. Elle récompense les hôtels les plus prestigieux recommandés par les voyageurs pour la qualité du service, des prestations et de l’hébergement. A noter qu’après son désengagement du Maroc et la fermeture de son hôtel à Rabat en 2009, Hilton avait fait son come-back via Tanger en 2016, date de l’ouverture du Hilton Garden Inn, suivi en 2017 du Hilton City Center.

    De notre correspondant permanent, Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc