×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Tanger: Un nouveau siège pour la Région

    Par Ali ABJIOU | Edition N°:5528 Le 31/05/2019 | Partager
    L'Arep lance un concours architectural pour la construction du bâtiment
    800 m2 pour un budget de 60 millions de DH
    Un ouvrage qui répond aux objectifs de la décentralisation
    region_tanger_028.jpg

    Le futur siège du Conseil de la Région s’étendra sur 800 m2 et permettra de doter les élus régionaux d’installations modernes (Ph. Adam)

    De nouvelles installations pour les élus de la Région, tel est le projet du Conseil de la région. L’Agence régionale d’exécution des projets, Arep, vient de lancer un concours architectural pour la construction du nouveau bâtiment. Il s’étendra sur 800 m2 sur un terrain mitoyen de l’actuel siège avec un coût prévisionnel de 60 millions de DH.

    La construction se fera sur dix niveaux avec sept étages et deux sous-sols. Le 6e et 7e étage seront laissés en un état semi-fini pour de futures extensions.

    Les nouvelles installations de la région s’inscrivent dans le cadre du processus de renforcement de la politique de décentralisation et de déconcentration menée par le pays et répond, par la même occasion, à la nécessité de doter la région d’un nouveau siège fonctionnel et identifiable de tous comme un grand équipement public.

    L’objectif est de projeter une image moderne tout en dégageant des ambiances et des espaces harmonieux, note l’agence. La future construction aura, pour l’occasion, une entrée principale monumentale à l’image des prétentions de la Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima épaulée par un hall d’entrée à double hauteur.

    La construction aura aussi à prendre en considération la dimension environnementale, dorénavant obligatoire avec une architecture dotée de solutions intelligentes mais aussi passives pour assurer le confort nécessaire à ses locataires.

    Ces derniers sont devenus trop nombreux avec l’élargissement de la région et surtout de ses attributions, en l’occurrence en matière de développement. L’un des organes nouveaux les plus importants est justement l’Arep, le bras exécutif de la Région en matière d’actions sur le terrain et d’investissements.

    A côté de lui se dresse l’actuelle bâtisse qui a accueilli le siège du Conseil de la Région lors des 15 dernières années. Il a hébergé le consulat américain à Tanger avant d’être cédé à la ville de Tanger. Son réaménagement avait provoqué à l’époque une grande controverse car il avait été réalisé au dépens de sa façade dotée d’une moucharabieh caractéristique, l’une des images du Tanger de l’époque.

    De notre correspondant permanent, Ali ABJIOU

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc