×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Assurance: Les adhérents à l’Umac menacent d’une grève

    Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5521 Le 22/05/2019 | Partager
    Ils comptent fermer leurs cabinets une fois par mois
    La hausse de la commission de courtage, la revendication récurrente
    creances_en_souffrance_assurance_021.jpg

    Baisse des impayés des intermédiaires alors que la situation se dégrade chez les assurés dont l’encours des créances en souffrance a augmenté de 8% à 5,2 milliards de DH auprès de l’échantillon.
    L’application de la circulaire d’avril 2016 sur l’encaissement des primes donne des resultats intéressants. Après une baisse de 19% en 2017, l’encours des impayés des intermédiaires auprès de 5 compagnies d’assurances a reculé de 13% pour s’établir à 1,9 milliard de DH à fin 2018

    Nouveau bras de fer entre les agents et courtiers avec les compagnies d’assurances. L’Umac, Union marocaine des agents et courtiers d’assurances, menace le secteur d’une grève. Cela prendrait la forme d’une fermeture des cabinets le 15 de chaque mois. La première est prévue  vendredi 14 juin. Elle s’accompagnerait d’un sit-in devant le siège de la Fédération marocaine des sociétés d’assurances et de réassurance (FMSAR).

    A l’origine de cette remontée des tensions, les demandes récurrentes d’amélioration des rémunérations. L’Umac réclame,  depuis plusieurs mois, aux assureurs  une hausse des commissions:  25% des taux actuels et un  minimum de 250 DH pour chaque dossier sinistre.

    Elle a même conditionné le rapprochement avec l’autre association des courtiers, la Fnacam, par l’engagement du secteur sur la révision de la commission.

    La Fédération des assurances a proposé aux courtiers et intermédiaires de mettre en place une plateforme commune. «Il faut que la Fnacam et l’Umac mettent en place une plateforme commune pour que l’on puisse dialoguer. Nous ne pouvons pas discuter des mêmes sujets avec la Fédération des courtiers d’un côté et l’Union des agents d’un autre», soutient Bachir Baddou, directeur général de la Fédération.  

    Des réunions ont été tenues entre les assureurs et les deux associations et des délais fixés, mais la concrétisation s’est heurtée au désaccord sur le contenu de la déclaration finale. En réalité, la signature des statuts entre les deux associations était prévue le 3 mai, mais la réunion a été annulée puisque l’Umac aurait posé des conditions qui n’étaient pas prévues dans l’accord initial: l’augmentation des taux de commission et la rémunération des frais de gestion.

    En tout cas, la Fnacam assure qu’elle est prête. «Les statuts de la future confédération ont été rédigés. Nous attendons le retour officiel de l’Umac», indique Farid Bensaid, président de la Fnacam. L’Umac parle aussi d’un rapprochement constructif à travers deux scénarios.

    Le premier est la fusion entre les deux associations et la création d’une nouvelle entité en faisant appel aux urnes. La seconde consiste dans la création d’une confédération régie par des statuts respectant les règles démocratiques.

    Ceci étant, il devient de plus en plus vital pour les intermédiaires de faire évoluer leur business model. Le risque est jugé élevé auprès des courtiers et intermédiaires qui dépendent uniquement de l’assurance automobile. Les changements que connaît le secteur remettent en cause leur rôle. Ils doivent s’adapter aux évolutions des habitudes de consommation en allant de plus en plus vers le digital.

    «Certains intermédiaires ont du mal à se développer et sont donc en souffrance. Il faut redresser cette partie et ne pas parler de rémunération en général», souligne un assureur.

    Khadija MASMOUDI

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc