×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    L’orientation scolaire, une source de stress et de tension

    Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5520 Le 21/05/2019 | Partager
    Les élèves livrés à eux-mêmes à cause de l’absence d’encadrement
    Archimède consulting propose un accompagnement complet
    orientation-scolaire-020.jpg

    «Plusieurs élèves, en l’absence d’accompagnement, se trouvent à opter pour une branche sur laquelle ils ne disposent pas d’informations suffisantes», souligne Mohamed Tazi, directeur général d’Archimède Consulting  (Ph. F. Alnasser)

    Que vais-je faire après mon bac? La question qui taraude l’esprit de milliers de lycéens.  En effet, l’orientation scolaire est la cause de stress et de tension chez les étudiants, mais aussi leurs parents.

    «L’orientation scolaire est éminemment  importante à tous les stades de la scolarité et l’est encore plus à la veille de l’obtention du baccalauréat», précise Mohamed Tazi, directeur général d’Archimède Consulting, cabinet spécialisé dans l’orientation scolaire. Toutefois, cela fait défaut aux écoles publiques, laissant ainsi les élèves livrés à eux-mêmes et pour certains, influencés par le choix de leurs camarades ou leurs parents. Ce qui les amène à emprunter une voie qui ne leur appartient pas.

    «La décision de formation doit être bien réfléchie. L’avenir professionnel est une affaire personnelle et ne doit pas être dicté par des considérations de prestige et des considérations d’ordre ostentatoire», souligne Mohamed Tazi. Pour ce faire, l’étudiant doit bien s’informer sur les perspectives d’emploi des filières pour lesquelles il opte. Il doit aussi s’assurer qu’il a les pré-requis nécessaires pour entamer des études supérieures dans la branche choisie. 

    «L’école doit d’abord inciter les élèves à prendre conscience de l’importance de l’orientation en mettant à leur disposition des psychologues, des spécialistes en la matière ou encore en invitant des professionnels qui partageront leur expérience», préconise Tazi. 

    Afin de mieux préparer les élèves pour leur avenir professionnel, Archimède consulting propose des bilans d’orientation. Au début, le cabinet procède à une série d’entretiens avec l’étudiant et leurs parents. Avant de passer au test d’orientation, les spécialistes s’informent sur le parcours, les résultats scolaires, les difficultés et la personnalité.

    «Nous incitons par la suite les candidats et leurs parents à bien s’informer sur ces filières et leurs débouchés en leur procurant toutes les informations nécessaires. Pour le choix final de l’établissement, nous privilégions l’efficacité et le réalisme», explique le spécialiste en orientation scolaire.

    Les services d’Archimède consulting ne s’arrêtent pas là. Le cabinet accompagne aussi à la préparation des concours et des entretiens d’admission, aux dépôts de dossiers de candidatures, aux inscriptions définitives ... Le cabinet peut même aider dans les différentes démarches administratives, comme celle des visas et la recherche de logement dans le pays d’accueil.

    Par ailleurs, Archimède dispose de plusieurs partenariats avec des écoles de commerce en France, Allemagne, Royaume-Uni, Dubaï, Chine, Canada ... couvrant différentes disciplines.

    T.E.G.

     

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc