×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Architecture: Socotec parie sur la maquette numérique

    Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5513 Le 10/05/2019 | Partager
    L’entreprise table sur 2021 pour l’intégration du dispositif au Maroc
    Des enjeux en termes de détection de défauts, optimisation des coûts…

    Le digital continue de bousculer les usages dans tous les secteurs d’activité. Chez les architectes, l’intégration de la maquette numérique en est à ses balbutiements, tandis qu’en France, l’intégration de cet outil est devenue une obligation.

    «Nous allons bientôt commencer à travailler avec le BIM au Maroc. Nous serons prêts en 2021», annonce Taoufiq Daoudi, DG de Socotec. Le BIM (Building Information Modeling) est un processus de travail collaboratif entre tous les intervenants d'un projet de construction: maître d’ouvrage, architecte, bureaux d’études techniques, géotechnicien, bureau de contrôle…

    La maquette numérique (3D) permet de concevoir, analyser et simuler avant même la mise en chantier. Ce qui permet de corriger les défauts lorsque ceux-ci n'ont encore aucune implication financière. Le modèle virtuel BIM permet la vérification du respect des normes en vigueur et des critères du projet tant au niveau quantitatif que qualitatif.

    Les quantités et coûts de construction peuvent être extraits en temps réel. De quoi avoir un retour immédiat sur les conséquences budgétaires d'une modification ou d'une variante. «Nous pouvons suivre des cibles comme la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) ou l’ONCF, qui gèrent un patrimoine important d’ouvrages d’art, avec des moyens technologiques et les informer en continu de l’état de ces ouvrages», fait valoir Daoudi.

    De quoi réduire le volume d’archives papier à classer. Mais que dit la loi sur ces archives? La réglementation impose une conservation des plans pendant 10 ans, du fait que l’assurance décennale expire en principe à l’issue d’un délai de 10 ans, à compter de la date de réception des travaux. Au Maroc, la maquette numérique vient s’attaquer à des habitudes qui ont la peau dure. Mais cela ne devrait pas être un frein à l’intégration de l’outil, vu les avantages qu’il offre.

    Pour l’heure, Socotec, qui a certifié une première maquette en mars dernier, revendique être le seul à se positionner sur ce créneau au Maroc. «Nous avons créé un référentiel et également certifié un premier utilisateur».

    Le bureau de contrôle technique a, par ailleurs, signé un partenariat avec l’Ecole Hassania des travaux publics (EHTP) pour dispenser de modules BIM. Le référent technique a réalisé 100 millions de DH de chiffre d’affaires en 2018, avec 150 collaborateurs, dont 100 ingénieurs et techniciens auxquels s’ajoutent les équipes administratives et support. D’ici 1 voire 2 ans, ils seront entre 200 et 220. Le groupe table sur cet horizon pour que l’ensemble de ses collaborateurs soient certifiés «BIM user».

    Carte de visite

    Sur le marché de la construction, Socotec revendique entre 35 et 40% de part de marché. «Si l’on ne cible que le contrôle bâtiment, nous sommes à 45%. Nous voulons maintenir ces parts. Mais à côté, nous voulons nous diversifier, notamment dans les métiers annexes au BTP», explique Taoufiq Daoudi, DG. Depuis 2018, l’entreprise a développé son activité formation et sa toute nouvelle activité de certification, comptant aujourd’hui une trentaine de sociétés labellisées, parmi lesquelles TGCC. L’entreprise table sur un chiffre d’affaires de 150 millions de DH d’ici 2021, avec un portefeuille client assez diversifié.

    M.Ko.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc