×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Yasmine Immobilier livre Les Pavillons Anfa

    Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5502 Le 24/04/2019 | Partager
    60% de taux d’écoulement de la 2e tranche
    Un investissement de 350 millions de DH

    Le groupe Yasmine Immobilier s’apprête à livrer les appartements de la 2e tranche de son programme Les Pavillons Anfa Club. Situé à deux pas des tours végétales, ce programme immobilier s’articule autour de deux bâtiments jumelés de 4 étages comprenant entre 1 et 3 appartements par palier. Le projet a mobilisé un investissement de 350 millions de DH. Il se décline en appartements en simplex, duplex et suites hôtelières (salon+1 chambre) allant de 45 à 300 m2. Des bâtiments avec une faible densité d’occupation, «conçus pour renforcer le sentiment d’être dans un hôtel particulier. Le projet cible des acquéreurs à la recherche de bien-être, de calme, de quiétude et de discrétion», fait valoir Omar Berrada, directeur général adjoint de Yasmine immobilier. Commercialisés à des prix variant entre 23.000 et 28.000 DH le m2, selon la superficie et l’étage, les appartements sont livrés avec des services additionnels: des jardins privatifs au rez-de-chaussée et un solarium privatif au rooftop (4e étage), un studio de yoga, un kids club (espace de jeux pour enfants de 3 à 11 ans), un residents’ lounge en libre-service pour faire abstraction du temps ou encore un service de conciergerie à la disposition des résidents pour gérer les urgences. S’y ajoutent des commerces de proximité (cafés, restaurants, banque, boulangerie…). 
    Des prestations rehaussées par la centralité du site Casa Anfa. Le projet a déjà séduit des acquéreurs d’une dizaine de nationalités: Marocains, Américains, Anglais, Français, Tunisiens, Egyptiens, Chinois, Emiratis… «La première tranche des bâtiments est déjà livrée et habitée, depuis fin 2018. Elle est commercialisée à hauteur de 85%. La deuxième tranche est commercialisée à 60%. Elle sera livrée fin 2019. Quant à la 3e tranche, dont la commercialisation n’est pas encore lancée, elle sera livrée fin 2020», annonce Omar Berrada.

    Surface bâtie: A peine 30% de la superficie globale

    Bordé d’espaces verts, le programme Les Pavillons d’Anfa Club est constitué d’une grande place piétonne ponctuée de kiosques pittoresques en bois abritant boutiques, cafés et restaurants, un bassin d’eau, une piscine privative et une aire de jeux. Les espaces verts et minéraux sont l’élément différenciateur majeur du programme, dans le périmètre de Casa Anfa, couvrant plus de 70% de l’espace. Le bâti ne représente que 30% de la superficie globale, en accord avec le concept de jardins habités, signé par l’architecte Edouard François. L’architecte français a signé plusieurs hôtels de référence dont le Cheval Blanc et Barrière Le Fouquet’s à Paris. La réflexion architecturale et conceptuelle répond à des standards stricts, notamment l’isolation acoustique, avec des réponses techniques: du double vitrage avec du profilé aluminium, des cloisons périphériques isolées avec de la laine de roche… L’agencement intérieur et le choix des matériaux est signé par l’architecte Pierre Yves Rochon, à l’origine du Four Seasons George V à Paris et Peninsula à Shanghai.
    Le projet Les Pavillons Anfa Club est le dernier-né de Yasmine Signature sur le site de Casa Anfa. D’autres projets le précèdent, notamment celui des tours végétales dont la deuxième tour sera livrée d’ici la fin d’année. La troisième tour accueillera ses premiers habitants fin 2020. Plus encore, la tour Jasmin est une autre composante sur le site de Casa Anfa destinée à abriter des bureaux de multinationales. Elle accueillera le second centre d’affaires dans la zone en dehors de la tour CFC. A terme, ce sont 450 unités qui seront livrées sur le site de l’ancien aéroport, dont 409 appartements, 10 commerces et 16 bureaux. Le tout bâti sur un terrain de 3 ha.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc