×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Football: Renault Maroc à la recherche des futures stars

    Par Ali ABJIOU | Edition N°:5476 Le 19/03/2019 | Partager
    Le programme ciblera 2.500 jeunes des différents arrondissements de Tanger
    L’objectif, dénicher une dizaine de potentielles futures légendes
    footbal_irt_tanger_076.jpg

    Marc Nassif, DG de Renault Maroc, Abdelhamid Aberchan, président de l’IRT et Jean-François Gal, directeur de l’usine Renault de Tanger lors de la présentation du programme «Renault Champions» dont l’objectif est de dénicher de futures légendes du foot (Ph. Adam)

    Dénicher les futures promesses du foot, tel est l’objectif du programme «Renault Champions» que Renault Maroc vient de lancer en collaboration avec le club Ittihad Riadi de Tanger, IRT. Il s’agit d’un programme sportif de recherche de talents pour étoffer la pépinière de l’équipe locale, l’IRT, actuel champion national en titre.

    L’opération de lancement a compté avec la présence de Marc Nassif, directeur général de Renault Maroc et de Abdelhamid Aberchan, président de l’équipe tangéroise en plus de Jean-François Gal, le directeur de l’usine Renault de Tanger qui ont dévoilé les détails de l’initiative devant un parterre de journalistes. Le programme de « Renault Champions »  s’étalera sur trois mois et ciblera 2.500 jeunes de 12 à 15 ans dans les 4 arrondissements de Tanger en plus de la commune de Melloussa.

    Une opération de sélection permettra de trier dix joueurs qui seront admis à l’école de formation et d’entraînement de l’IRT avec une bourse de mérite de Renault. L’objectif est, selon le constructeur d’améliorer encore son ancrage dans la région en apportant son aide en matière de détection de futures stars du foot. A noter que Renault est l’un des plus grands sponsors de l’IRT avec lequel il a signé en juillet 2017.

    «Les chevaliers du Boughaz» comme les appellent leurs fans ont signé à cette date une convention de sponsoring qui s’étend sur une période de 3 ans et porte sur une enveloppe de 10,5 millions de DH, soit 3,5 millions par an. Elle vient d’ailleurs de signer un accord similaire avec le fabricant de smartphones STG en 2018. Ils sont suivis sur la liste des sponsors par APM Terminals, TMSA et l’Université de New England, UNE, à travers son antenne tangéroise.

    A noter que Renault a aussi grandement misé sur le sport pour la motivation de ses salariés. Le constructeur a aménagé dans les environs de son usine tangéroise un terrain de foot pour ses employés où plusieurs tournois annuels sont organisés.

    Ali ABJIOU
     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc