×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Béni Mellal-Khénifra: La dynamique de l'investissement enclenchée

    Par Jamal Eddine HERRADI | Edition N°:5465 Le 04/03/2019 | Partager
    Près d’un milliard de DH dans le tourisme et 13 projets validés
    L’offre régionale de logements accessibles à toutes les couches renforcée
    Agro-industrie, emballage, matériaux de construction...
    beni-mellal-khenifra-065.jpg

    A Béni Mellal, le tourisme est sur la rampe de lancement. De nombreux projets ont été validés et concernent notamment la réalisation d'un complexe touristique ou encore d'un village écologique (Ph. L'Economiste)

    Un montant d’investissement de plus de 3,1 milliards de DH et la création de 3.469 postes d’emploi direct. La Commission régionale d’investissement de Béni Mellal-Khénifra a, en effet, validé 80 projets d’investissement au titre de l’année 2018 (soit 96% des projets examinés).

    Cette année a été caractérisée par une répartition sectorielle relativement équilibrée des investissements, est-il indiqué auprès du Centre régional d’investissement (CRI) de Béni Mellal-Khénifra. Ainsi, les secteurs du tourisme et de l’habitat intégré ont drainé chacun 31% des montants validés, alors que les services et l’industrie représentent respectivement 23% et 14%.

    C’est donc une véritable dynamique d’investissement qui est observée dans le secteur du tourisme en 2018. Pas moins de 13 projets ont été validés par la Commission. Le montant total des investissements a atteint une valeur de 969 millions de DH. Ils intéressent notamment l’extension de l’hôtel «Widiane» à Bin El Ouidane dans la province d’Azilal, la réalisation d’un complexe touristique et commercial au niveau de la commune d’Ouled Yaich (province de Béni Mellal), le projet de village écologique à Ouaouizeght (province d’Azilal) et le projet de complexe touristique à la commune d’Aguelmam Azegza (province de Khénifra).

    Dans le secteur de l’habitat intégré, 8 projets d’un montant de 959 millions de DH ont été validés. Ils viennent consolider l’offre régionale en matière de logements accessibles à toutes les couches sociales. C’est notamment le cas du projet de mise en place d’un pôle urbain au niveau de la ville de Béni Mellal sur une superficie de 63 ha pour un coût de 542 millions de DH. Ce projet intégré comporte plusieurs composantes dont 2.830 logements sociaux, un hôtel 3 étoiles et une unité de fabrication de matériel agricole et de matériaux de construction.

    Pour sa part, le secteur de la santé continue également à attirer les investisseurs. L’offre de la Région en matière de soins se trouve ainsi renforcée par 5 projets de taille. Ils nécessitent un investissement de 270 millions de DH. Il s’agit particulièrement d’une polyclinique d’une capacité litière de 130 lits pour un coût de 160 millions de DH dans la ville de Béni Mellal.

    L’unité sera dotée d’un service intégré d’oncologie, d’un service de cathétérisme cardiaque, de réanimation néonatale et de soins intensifs, des services d’opérations, d’accouchement, de chimiothérapie et des urgences ainsi que des accélérateurs de radiothérapie.

    La Commission a également validé le projet d’un Institut de formation professionnelle intégrée dédié aux métiers de la santé avec un montant de 128 millions de DH, qui sera réalisé par la Fondation Cheikh Khalifa Ibn Zaïd en partenariat avec l’Université Mohammed VI des sciences de la santé. Cet institut, qui sera réalisé sur une superficie de 26.000 m², sera composé d’un bloc dédié à la formation avec une capacité de 485 places, une cité universitaire d’une capacité d’hébergement de 300 chambres et d’un espace de loisirs.

    Un autre projet de cité universitaire a été entériné au niveau de la ville de Fquih Ben Salah sur une superficie de 2,4 ha et d’une capacité d’hébergement de 290 lits.

    D’autres projets, qui sont de nature à améliorer le cadre de vie dans la Région, concernent la réalisation de quatre complexes sportifs et de loisirs avec un montant global d’investissement de l’ordre de 260 millions de DH (complexe sportif à Kasbat Tadla, club nautique et salles de sports, McDonald’s à Béni Mellal…).

    Dans le secteur industriel, 26 projets ont été validés pour un investissement total de 450 millions de DH. Il s’agit notamment de 18 projets prévus dans la Zone d’activités économiques de Kasbat Tadla et de projets visant la modernisation et l’extension des capacités de production de certaines unités agro-industrielles.

    C’est le cas du projet de la SUTA (261 millions de DH) qui va porter la production sucrière à 30.000 t/an additionnel (en passant de 120.000 t/an à 150.000 t/an). Cela, tout en assurant l’autosuffisance en matière de production et de consommation d’énergie. Autre projet, celui de Safilait (50 millions de DH) qui étend le processus de production, de stockage et de conditionnement en vue de porter la capacité de production de yaourt à 8.000 t/an additionnel.

    D’autres projets industriels non moins importants ont été validés dont, notamment, le projet de production de sacs d’emballage à la commune de Oulad Gouaouch dans la province de Khouribga et celui de production de matériaux de construction dans la commune de Semguet dans la même province.

    beni_mellal-khenifra_065.jpg
     

    Au niveau de la Division d’aide à la création d’entreprises, le nombre d’entreprises créées par l’intermédiaire du CRI en 2018 a augmenté de 23% par rapport à l’année 2017, soit 766 entreprises d’un montant global de capitaux déclarés de 98,01 millions de DH (+6%) et un nombre total d’emplois prévisionnels de 1.667 postes (+23%).

    Les secteurs du commerce, des services et des BTP attirent toujours autant. Leurs parts respectives dans la création d’entreprises sont de 34%, 30% et 21%. Cependant, l’année 2018 a été marquée par une augmentation globale des parts des secteurs de l’agriculture, de l’industrie et du tourisme de 15% contre 13% en 2017.

    Par ailleurs, il est à signaler que la création d’entreprises reste largement le fait des hommes. Ils sont derrière 92% des créations contre 8% pour les femmes. De même, la tranche d’âge 30-50 ans concentre la majorité des entreprises créées (61%).

    Du point de vue qualitatif, le CRI a entrepris un ensemble d’actions visant l’amélioration de l’attractivité de la Région et l’animation du territoire régional. Il a ainsi participé à la réalisation de plusieurs études stratégiques, notamment une étude sur la pérennité des entreprises créées et une autre pour la promotion de la connectivité aérienne de l’aéroport de Béni Mellal.

    Deux autres études aussi importantes sont en cours de lancement. Il s’agit de celles sur le Schéma régional de mise en place des zones industrielles en collaboration avec le conseil régional et la constitution d’une banque de projets agro-industriels dans le cadre d’une convention avec l’aménageur-développeur en charge de l’agro-pôle (SAPINO).

    Le CRI œuvre activement pour l’amélioration du climat des affaires et la conception d’une offre de services aux PME-TPE. Cette orientation a été concrétisée par la signature d’une convention de partenariat avec l’aménageur-développeur en charge de la gestion de l’agro-pôle pour la mise en place d’un guichet unique. Cela dans le but d’accompagner les investisseurs dans  l’agro-industrie pour l’obtention des différentes autorisations nécessaires au lancement de leurs activités. Ce guichet a traité six dossiers de demande d’autorisation de construire dans un délai ne dépassant pas 48 heures.

    Cette structure installée au niveau du centre multifonctionnel de l’agro-pôle sera également en charge de la gestion de la subvention qui sera accordée dans le cadre du Fonds régional d’appui à l’investissement agro-industriel mis en place par le conseil régional pour l’encouragement de l’investissement dans l’agro-pôle.
    En outre, le CRI accompagne le conseil régional pour la mise en place d’autres mécanismes en faveur des coopératives, des auto-entrepreneurs et des PME-TPE.

    Le CRI, la wilaya et le conseil régional pilotent également une opération pour la définition d’un schéma global de mise en place de zones industrielles et zones d’activités économiques au niveau de la Région. L’objectif étant de définir le besoin de la Région en termes de foncier industriel et de mettre en place, en étroite concertation avec les différents intervenants (collectivités locales, Chambre de commerce et d’industrie, représentants des ministères…), une feuille de route pour l’aménagement de ces zones permettant ainsi d’améliorer l’attractivité de la Région.

    Forum international

    Le conseil régional de Béni Mellal-Khénifra (en collaboration avec le CRI, la wilaya et les autres acteurs régionaux) a entamé les démarches pour l’organisation d’un forum international sur l’investissement dans la Région Béni Mellal-Khénifra au cours du premier semestre de l’année en cours.
    Ce forum qui réunira les autorités gouvernementales, les différents acteurs publics, les institutions internationales (UNCTAD, FMI…), les agences de coopération (AfD , GIZ…), ainsi que les grands investisseurs régionaux, nationaux et internationaux, sera l’occasion de faire connaître la Région et sa dynamique économique. Et aussi de promouvoir les opportunités d’investissement au niveau de la Région et de débattre du modèle économique à adopter pour améliorer la compétitivité et l’attractivité de la Région tout en prospectant les possibilités de développement des secteurs d’avenir.

    Jamal Eddine HERRADI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc