Finances-Banques

Le Masi flanche sous la pression des secteurs vedettes

Par Franck FAGNON | Edition N°:5449 Le 08/02/2019 | Partager
label_vie_049.jpg

Dans une séance sans relief, le cours de la société de distribution a glané 0,21% à 1.955 DH. Sur un an, il affiche une hausse de 10%

Le Masi a cédé 0,50% jeudi à 11.347,05 points sous la pression des secteurs Banques, Assurances, Agroalimentaire, Electricité, Télécommunications et Bâtiment et Matériaux de construction. Le baromètre des valeurs les plus liquides a de son côté reculé de 0,51% à 9.213,94 points. Les indices Ftse ont baissé dans les mêmes proportions.

Les performances annuelles repassent en territoire négatif avec -0,15% pour le Masi et -0,21% pour le Madex. La capitalisation boursière s’est fixée à 586 milliards de DH. Au palmarès, Delattre Levivier a signé la plus forte baisse de la séance. Le cours de la société de construction métallique a abandonné 5,99% à 109,05 DH sur de faibles volumes. Cartier Saada a lâché 4,84% à 41,10 DH. Sonasid s’est délestée de 4,83% à 390 DH. A l’inverse, SMI a amélioré son cours de 9,08% à 1.549 DH.

BMCI a progressé de 3% à 711,70 DH. Microdata s’est adjugée 2,88% à 286 DH. Les transactions sur le marché se sont limitées à 69 millions de DH. Attijariwafa bank a drainé 29 millions de DH. Le cours de la première capitalisation du secteur bancaire a baissé de 1,10% à 448 DH. Fortune diverse pour Label Vie qui a grignoté 0,21% à 1.955 DH sur un volume de 8 millions de DH. Marsa Maroc s’est hissée sur le podium des valeurs les plus liquides avec 5 millions de DH. Elle a clôturé en hausse de 0,34% à 179,30 DH.
F.Fa

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc