Finances-Banques

Le Masi creuse ses pertes

Par Franck FAGNON | Edition N°:5397 Le 23/11/2018 | Partager
lafarge_holcim_097.jpg

La valeur a clôturé une sixième séance consécutive dans le vert. Elle a bouclé à l’équilibre à 1.750 DH sur un volume de 10 millions de DH jeudi. Sur un an, elle affiche une contre-performance de 10%

Après deux jours off, le Masi a clôturé la séance de jeudi sur une contre-performance de 0,35% à 11.170,86 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides a lâché 0,37% à 9.081,67 points. Les indices Ftse ne font guère mieux.

Les baisses des secteurs Immobilier, Bâtiment et Matériaux de construction, Télécommunications, Pétrol & Gaz ont pesé sur la direction du marché. A la clôture, les pertes annuelles se sont creusées à 9,83% pour le Masi et 10,09% pour le Madex. La capitalisation boursière s’est fixée en fin de séance à 569 milliards de DH.

Au palmarès, Addoha a décroché de 9,94% à 14,59 FH. Total Maroc a reculé de 3,80% à 962 DH. Cosumar a cédé 2,94% à 163,55 DH. A l’inverse, Société des Boissons du vMaroc a amélioré son cours de 9,80% à 2.800 DH. Cartier Saada a progressé de 3,48% à 23,80 DH. Immorente s’est appréciée de 2,63% à 96,24 DH.

Les transactions sur le marché se sont limitées à 71 millions de DH. Addoha a monopolisé les échanges avec un flux de 21 millions de DH. LafargeHolcim Maroc a drainé 10 millions de DH. Le cours du cimentier a achevé la séance à l’équilibre à 1.750 DH. Attijariwafa bank a également fait du surplace à 443 DH sur un volume de 7,6 millions de DH.

F.Fa

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc