Finances-Banques

Le Masi ramène ses pertes en dessous de 10%

Par Franck FAGNON | Edition N°:5377 Le 23/10/2018 | Partager
awv_077.jpg

La valeur bancaire a signé une hausse de 1,61% à 442 DH lundi. Sur un an, elle réduit ses pertes à 7%

L’indice phare de la Place casablancaise a démarré la semaine en territoire positif grâce à une bonne tenue des entreprises vedettes du marché. Maroc Telecom qui a publié des résultats solides au troisième trimestre a bouclé une sixième séance consécutive dans le vert après un gain de 0,90% à 145,25 DH sur un volume de 16 millions de DH.

Attijariwafa bank a signé une hausse convaincante de 1,61% à 442 DH. En dehors de la BCP, les autres valeurs stars du marché sont restées stables ou ont progressé. En conséquence, le Masi a clôturé en hausse de 0,58% à 11.183,50 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides a pris 0,60% à 9.094,25 points.

Les indices Ftse ont suivi la même tendance. Sur les 23 indices sectoriels, 12 ont clôturé en hausse et 5 en baisse. Les pertes annuelles sont ramenées à -9,73% pour le Masi et -9,96% pour le Madex.

Au palmarès, Label Vie a enregistré la plus forte hausse de la séance après un gain de 4,53% à 1.986 DH. Disway a amélioré son cours de 4,43% à 330 DH. Auto Hall a progressé de 3,90% à 80 DH. A l’inverse, Med Paper a cédé 8,28% à 17,50 DH. Réalisations Mécaniques a reculé de 5,46% à 200 DH. Sonasid a baissé de 3,51% à 523 DH.

Les transactions sur le marché se sont limitées à 88 millions de DH. Attijariwafa bank a mobilisé 27 millions de DH. BCP a drainé 19 millions de DH. Maroc Telecom complète le podium des valeurs les plus liquides.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc