Finances-Banques

Les banques portent le Masi

Par Franck FAGNON | Edition N°:5353 Le 19/09/2018 | Partager
cmt_053.jpg

Le cours de la société minière a pris 1,29% à 1.575 DH après la publication de résultats semestriels en forte hausse. Sur un an, il ramène ses pertes à 7%

Les principaux indices de la place ont clôturé dans le vert grâce à la performance des secteurs Banques, Agroalimentaire, Mines, Pétrole et Gaz. Les valeurs bancaires en particulier ont pesé sur la direction du marché. Elles se sont accaparées le podium des valeurs les plus liquides. En conséquence, le Masi s’est apprécié de 0,41% à 11.184,02 points.

Le baromètre des valeurs les plus liquides a pris 0,45% à 9.084,86 points. Les indices Ftse ont progressé dans les mêmes proportions. Les pertes annuelles sont ramenées à -9,72% pour le Masi et -10,05% pour le Madex. La capitalisation boursière s’est fixée à 571 milliards de DH.

Au palmarès, Fenie Brossette a signé la plus forte hausse de la séance. Elle s’est appréciée de 9,93% à 99,15 DH. Timar a amélioré son cours de 5,81% à 202 DH. BMCE Bank a progressé de 3,63% à 196,90 DH. A l’inverse, Sothema a reculé de 5,82% à 1.488 DH. Atlanta a cédé 4,83% à 63,10 DH. Delta Holding a abandonné 4,35% à 33 DH.

Les transactions sur le marché se sont limitées à 80 millions de DH. BCP a été la valeur la plus liquide avec un flux de 17 millions de DH. Elle a clôturé a l’équilibre à 264 DH. BMCE Bank a drainé 17 millions de DH. Attijariwafa bank a pris 0,38% à 447,70 DH sur un volume de 12 millions de DH.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc