Société

Mobilisation autour des enfants migrants

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:5303 Le 28/06/2018 | Partager

«Hijra wa Himaya». Ce nouveau projet concocté par le ministère chargé des MRE, l’Union européenne au Maroc et l’Unicef  a pour objectif d’assurer aux enfants migrants un meilleur accès à leurs droits. Ils seront  ainsi 2.000 accompagnés ou non accompagné à bénéficier de services renforcés à travers «Hijra wa Himaya», en particulier dans les régions de l’Oriental et Tanger-Tétouan-Al Hoceïma.

«Nous sommes heureux d’appuyer la politique migratoire humaniste lancée par le Maroc depuis 2013 et de nous associer à l’Unicef à travers ce projet», a déclaré Philip Mikos, chef de la coopération-Commission européenne- Délégation de l’UE au Maroc. Hijra wa Himaya va ainsi permettre aux enfants  migrants, quel que soit leur statut, d’avoir un accès équitable à l’éducation, aux soins de santé, à une prise en charge sociale et judiciaire et à un hébergement d’urgence approprié, est-il indiqué.

L’enveloppe budgétaire allouée à ce projet, qui va s’étendre jusqu’à mars 2021, est 26,7 millions de DH, soit 2,4 millions d’euros. L’Union européenne y contribue à hauteur de 20 millions de DH.

Pour rappel, Hijra wa Himaya bénéficiera également aux professionnels des différents secteurs partenaires dont les assistants sociaux, les professionnels de santé, les enseignants, les agents de sûreté, les professionnels de la justice et les acteurs de la société civile, avec des activités de renforcement des capacités.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc