Société

Crédit du Maroc structure son activité de mécénat

Par Franck FAGNON | Edition N°:5294 Le 14/06/2018 | Partager
Elle sera portée par la Fondation éponyme
Trois domaines: l’inclusion financière et sociale, l’entrepreneuriat social et la culture
Un budget de 1 million de DH pour 2018
credit-du-maroc-094.jpg

La Fondation Crédit du Maroc va structurer les actions de mécénat de la banque. La structure s’est assignée pour mission de développer l’inclusion des personnes en situation de vulnérabilité. Elle disposera d’un budget de 1 million de DH pour mener ses activités en 2018 (Ph. L’Economiste)

Pour donner plus de poids à son engagement sociétal, Crédit du Maroc va structurer ses actions de mécénat au sein de la Fondation éponyme.

«Nous menons des opérations depuis plusieurs années et nous avons voulu leur donner plus de sens avec la création de la fondation», a indiqué Baldomero Valverde, président du directoire de Crédit du Maroc à l’occasion de la présentation de la Fondation et de la politique RSE de la banque.

La banque a décroché en mai dernier le label Responsabilité sociale de l’entreprise de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Le mécénat est l’un des domaines dans lequel les banques mettent en avant d’autres facettes, elles qui sont souvent sous le feu des critiques à tort ou à raison. Les actions sociales sont donc un bon vecteur d’image et permettent aussi de nouer un autre type de relation avec les clients.

La Fondation Crédit du Maroc s’est assignée pour mission de développer l’inclusion des personnes en situation de vulnérabilité. Son action va s’articuler autour de l’inclusion financière et sociale, l’entrepreneuriat social et la culture.

Dans le détail, la Fondation soutiendra l’autonomisation des personnes exclues socialement et accompagnera les porteurs de projets d’entreprise sociale et leurs écosystèmes. La structure a conclu des conventions de partenariat avec plusieurs associations.

Elle accompagnera des startups sociales et environnementales à travers le programme Espace Bidaya du Groupe SOS Maroc. Les actions en cours intègrent aussi le soutien à l’entrepreneuriat féminin et la conversion vers le secteur formel.
Avec l’association Espod, la Fondation accompagnera dans le cadre du programme Khatwa les porteurs de projets pour la création ou le montage d’activité génératrice de revenus.

La Fondation disposera d’un budget de 1 million de DH pour mener ses actions en 2018. D’autres actions sont pilotées directement par la banque et ne rentrent pas dans ce budget. La Fondation tire ses ressources des dons, cotisations et des jetons de présence de certains administrateurs.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc