Régions

Agadir/Tourisme: Bientôt du sang neuf à la tête du CRT

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:5286 Le 04/06/2018 | Partager
La démission de Guy Marrache officiellement actée
Bilan des 4 premiers mois de 2018: la barre de 1,5 million de nuitées dépassée
guy_marrache_086.jpg

Le Centre régional du tourisme (CRT) d’Agadir-Souss-Massa aura bientôt un nouveau président. La date du 28 juin prochain a été retenue pour la validation des demandes de candidature. Guy Marrache, le président sortant, avait déposé sa démission depuis plusieurs mois, mais a dû assurer l’intérim en attendant l’élection d’un nouveau candidat au poste  (Ph. L'Economiste)

Après plusieurs mois de flottement, la machine est enfin enclenchée pour pourvoir le Centre régional du tourisme (CRT) d’Agadir-Souss-Massa d’un président. La date du 28 juin prochain a été retenue pour la validation des nouvelles demandes. C’est ce qui a été annoncé lors l’assemblée générale ordinaire et du conseil d’administration du CRT qui s’est tenu cette semaine à la wilaya de la région Souss-Massa.

Il faut préciser que depuis septembre dernier, le président sortant Guy Messaoud Marrache avait annoncé sa démission, mais a dû rester pour assurer l’intérim en attendant que la situation se régularise. Cette démission est aujourd’hui officiellement actée. Et Chafik Mahfoud Filai, professionnel du secteur, a été désigné en tant que président délégué pour une période de près de quatre semaines.

Entre-temps, une assemblée devrait être convoquée pour l’amendement des statuts du CRT étant donné la validation de nouveaux membres, Air Arabia notamment, avant l’élection d’un nouveau bureau. La réunion a aussi permis de valider les PV et rapports moral et financier de l’année 2017 et ceux des quatre premiers mois de 2018 adoptés à l’unanimité.

Concernant la conjoncture touristique à fin avril, l’analyse du cumul des arrivées et des nuitées enregistrées dans les hôtels classés de la ville d’Agadir durant les quatre premiers mois de 2018 fait ressortir une augmentation en termes d’arrivées et de nuitées par rapport à 2017. En effet, selon les chiffres présentés par Asma Oubou, directrice du CRT, les arrivées sont passées de 301.071 à 333.012, soit +10,57% lors de l’année en cours.

Concernant les nuitées, elles ont dépassé 1,5 million en 2018 contre 1,3 million en 2017, ce qui représente une hausse de 10,10%. Des performances ont été enregistrées par plusieurs principaux marchés. Notamment la France qui vient en tête avec plus de 60.000 visiteur, soit 22,80% de plus qu’en 2017.

Les  marchés anglais, polonais et hollandais enregistrent également une hausse notable en termes d’arrivées avec un total de 52.869 touristes reçus. Ces quatre marchés ont aussi performé avec +de 600.000 nuitées enregistrées durant les quatre premiers mois de l’année en cours. D’autres marchés sont toutefois en baisse.

Cas de l’Allemagne et de la Belgique avec à leur tête le marché national! Concernant le marché  allemand, la régression s’explique par la fermeture des hôtels Robinson pour travaux et de l’ouverture de deux nouvelles unités à Marrakech, en plus de la concurrence de la destination Egypte, est-il indiqué. Par ailleurs, la durée moyenne de séjour a aussi enregistré une baisse. Elle est de 4,56 jours en 2017 contre 4,54 en 2018.

Les autorités de la ville et les professionnels du secteur espèrent que l’élection d’un nouveau président à  la tête du CRT va  donner un nouveau souffle à la destination, avec une nouvelle stratégie pour de meilleures performances.

De notre correspondante permanente, Fatiha NAKHLI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc