×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Competences & innovation

Lecture et compréhension Les élèves marocains toujours parmi les derniers

Par Ahlam NAZIH | Edition N°:5166 Le 12/12/2017 | Partager
Leur score s’améliore, mais reste très bas, selon l’enquête Pirls
Le Maroc compte le plus d’écoliers dont le niveau est trop faible pour être évalué
Près des deux tiers sont scolarisés dans des écoles sans librairie et sans ordinateurs

319.000 élèves de 4e année du primaire issus de 50 pays ont été évalués par la célèbre enquête internationale Pirls en lecture et compréhension. Parmi eux, 11.000 écoliers marocains (360 écoles) ont été testés. Certes, les résultats publiés la semaine dernière font état d’une amélioration des performances des enfants marocains en lecture et compréhension en arabe...

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc