×
Sommaire
Sommaire Par Radia LAHLOU
Le 07/10/2022

Les journées internationales dont les thèmes font pleurer dans les chaumières n’intéressent pas. Celle du 1er octobre dernier, consacrée aux personnes âgées, s’est passée... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Archives

A La une

«Il est beau le jour où l’on rentre chez soi, après une longue absence», a affirmé le Souverain au début de son discours historique devant les membres de l’Union africaine. Un moment fort, plein d’émotions, au lendemain de l’approbation de la demande d’adhésion du Maroc... Lire la suite

L'agence nationale d’évaluation et d’assurance qualité de l’enseignement supérieur est enfin activée. Elle s’apprête à mener sa première opération, l’examen des dossiers d’ouverture et de réaccréditation de filières. Sauf que son service, à la surprise de nombreux opérateurs, ne sera pas gratuit. Ecoles et universités, publiques et privées, devront passer à la caisse. Les établissements ont jusqu’au 20 février pour déposer leurs demandes. Par cette démarche, l’Enseignement supérieur entend relever la qualité des accréditations. Les écoles privées, elles, ont d’autres priorités. Elles revendiquent toujours l’équivalence des diplômes de leurs filières accréditées. Lire la suite

Les emprunts des ménages et le financement des projets des grandes entreprises publiques et de quelques groupes privés ont essentiellement contribué au regain du crédit en 2016. Le total des prêts à l'équipement a augmenté de 17 milliards de DH (+11,7%) sur un an pour s'établir à 158 milliards de DH... Lire la suite

Le Maroc qui s’efforce à réduire son déficit budgétaire semble gagner son pari, même s’il sera en retard par rapport à l’échéancier initial. L’augmentation des recettes publiques, la reprise de l’activité économique et les efforts du gouvernement pour contenir la masse salariale du secteur public se traduiraient par une réduction du déficit budgétaire... Lire la suite

Ancien président du Conseil national de l’Ordre des experts-comptables du Maroc, Mohamed Hdid a été élu à la présidence de la Fédération internationale des experts-comptables francophones (Fidef) pour un mandat de trois ans... Lire la suite

«La valeur ajoutée agricole devient progressivement autonome de la production céréalière». Le constat est dressé par Mohamed Boussaid, ministre de l'Economie et des Finances qui s'est appuyé sur les résultats de l'année 2016... Lire la suite

Editorial