Flash

Tétouan : Le maire PJD perd son siège

Par L'Economiste| Le 11/06/2017 - 09:59 | Partager
Tétouan : Le PJD perd un siège parlementaire

La Cour constitutionnelle vient d’invalider l’élection de Mohamed Idaomar, parlementaire du PJD sorti vainqueur lors des dernières élections législatives du 7 octobre dernier. La cour reproche à Idaomar la mobilisation des moyens de la commune de Tétouan dont il préside le conseil lors de sa campagne. Selon l’arrêté de la Cour, ce dernier a utilisé un camion et des barrières, propriété de la commune pour l’aménagement d’un espace de meeting à la veille du suffrage. Des élections partielles devront être organisées dans cette circonscription dans les trois mois, selon la loi.

A.A.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc