Flash

Législatives en Algérie : Pas de surprise !

Par L'Economiste| Le 05/05/2017 - 17:08 | Partager
Législatives en Algérie : Pas de surprise !

Sans surprise, c’est le parti au pouvoir qui a remporté les législatives en Algérie. Selon les résultats annoncés vendredi 5 mai, le Front de libération nationale (FLN) du président Abdelaziz Bouteflika a conservé sa première place à l’Assemblée nationale populaire avec 164 sièges sur 462, suivi par son allié du Rassemblement national démocratique (RND) avec 97 sièges. Le FLN perd cependant du terrain, car il en avait obtenu 220 aux précédentes législatives de 2012. L’ensemble des partis islamistes obtient 67 sièges contre 60 en 2012. Comme attendu, une majorité d’électeurs ont boudé les urnes. Le taux de participation atteignant seulement 38,25% sans tenir compte du vote des nombreux Algériens vivant à l’étranger. En 2012, ce taux s’était élevé à 42,90% au total.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc