L'Edito

Faux tabous

Par Nadia SALAH| Edition N°:5180 Le 02/01/2018 | Partager
nadia_salah.jpg

Sidi Ifni, il y a dix ans.  Al Hoceïma et maintenant Jerada. Des endroits pauvres, où il n’y a pas que des pauvres. Chaque fois le même modèle: une mono-activité qui disparaît et pas grand-chose pour lui succéder.

Des communiqués officiels promettent le contraire et annoncent des pluies de milliards, tous aussi fictifs les uns que les autres. Et chaque fois des élus (sauf peut-être pour Sidi Ifni?) très en dessous de leur mission, que leur parti fut vieux et expérimenté ou tout frais sorti d’une pochette surprise.

En fait et c’est le premier constat: les changements institutionnels commencés dans les années 1990, ne sont pas allés jusqu’au bout des transferts de responsabilités qu’ils engendraient. A qui la faute? Aux élus locaux? Au système électoral? Aux administrations centrales… Un peu tout le monde sans doute.

En effet, que dire quand les notabilités politiques de Jerada sont des commerçants en charbon clandestin et ce sous des couleurs politiques opposées (voir notre enquête ci-contre)? Toujours est-il que le système partisan fonctionne quand il s’agit de financer les élections mais plus du tout quand il faut prendre en charge la région ou la ville. Et pourtant, il faudra bien que ces corps intermédiaires se mettent à fonctionner correctement.

Deuxième constat, la disparition d’une mono-activité. La base espagnole pour Sidi Ifni, le cannabis pour Al Hoceïma et le charbon pour Jerada. Elles ont en commun de s’inscrire en dehors du système libéral normal et d’aller vers leur perte. Forcément et irrémédiablement. En engloutissant au passage d’autres milliards.

Mais qui aura le courage de poser ouvertement ces questions de politique économique? Elles sont pourtant vitales, au sens fort du mot.
Et qu’on ne vienne pas dire que ce sont des tabous, des lignes rouges infranchissables, car la politique agricole ou l’INDH ont parfaitement su poser ces mêmes questions et y répondre sans trembler.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc