Entreprises

Offshoring: Saham se déploie en Arabie Saoudite

Par Nadia DREF | Edition N°:5197 Le 29/01/2018 | Partager
Sa filiale Saham Services entre dans le capital de Pioneers Outsourcing
D’autres implantations sont prévues en 2018

Saham Group développe davantage son activité outsourcing à l’international. Après l’ouverture d’un second site de Phone Group à Dakar, le groupe de Moulay Hafid Elalamy vient d’annoncer une participation majoritaire dans Pioneers Outsourcing en Arabie Saoudite par sa filiale Saham Services.

Il s’agit d’une startup, filiale du groupe Al-Ajmi, opérant dans ce secteur depuis 2014 et employant 500 personnes. Pioneers est le principal fournisseur multilingue de services d'externalisation des processus métier en Arabie Saoudite avec plus de 140 stations multi-canaux compatibles Web.

Contacté par L’Economiste, le management de Saham n’a pas voulu divulguer le montant de cette acquisition qui permet au groupe de mieux pénétrer le marché saoudien en plein boom. Une conjoncture favorable à l’investissement au moment où cette première économie du monde arabe s’ouvre aux métiers des services, en plaçant l’innovation au cœur de sa vision.

«C’est un investissement stratégique pour notre groupe. Opérant sur ce marché depuis l’Egypte, nous nous sommes rendu compte du grand potentiel du marché saoudien, actuellement en pleine mutation aussi bien au niveau du public que du privé», confie Otmane Serraj, directeur général du Pôle services externalisés du groupe Saham.

Et d’ajouter: «Cette opération de croissance nous permettra d’accélérer considérablement notre développement dans la région du Golfe, ainsi que de renforcer notre force de frappe en matière d’innovation dans la réinvention des métiers de la relation client et, plus largement, des métiers de services externalisés».

Le fondateur et directeur général de Pioneers Outsourcing, Mansour Al-Ajmi, affiche également son satisfecit suite à cette opération. «Par cette intégration dans Saham Services, Pioneers Outsourcing aspire à prendre une dimension globale et offrir nos services et solutions innovantes à un panel beaucoup plus large de clients. Ces derniers bénéficieront d’un transfert de bonnes pratiques ainsi que de nouvelles destinations d’externalisation et de capacités linguistiques, autant d’atouts uniques sur le marché saoudien aujourd’hui», souligne Mansour Al-Ajmi.

Grâce à cette prise de participation et à l’acquisition en 2015 de l’opérateur Ecco Outsourcing, solidement implanté en Egypte et au Golfe, Saham Services se positionne en tant qu’acteur de référence des services externalisés au Moyen-Orient. Objectif: mieux répondre aux attentes grandissantes des entreprises locales et régionales, principalement au Moyen-Orient, en Europe et aux États-Unis.

En 2018, d’autres implantations sont prévues au niveau de ces territoires, soit en propre ou en croissance externe. Le Pôle services externalisés vise également à développer de nouveaux métiers: business outsourcing, engineering outsourcing et knowledge outsourcing.

L’Afrique aussi

En parallèle, Saham Services poursuivra son développement en Afrique, à travers sa filiale historique Phone Group, l’un des leaders au Maroc, en Côte d’Ivoire et au Sénégal, des activités d’offshoring. «Sur le marché des centres de relation client, notre activité s’est accrue de 7% au même rythme que le secteur offshoring au Maroc en 2017. En Afrique, nous sommes dans une moyenne de croissance de 25%, tous marchés confondus. La plus grande croissance a été enregistrée en Egypte. Ce pays a gagné en compétitivité suite à la dévaluation de sa monnaie», indique Otmane Serraj.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc