Primary tabs

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5186 Le 10/01/2018 | Partager

• Le Conseil de gouvernement se penche sur le régime de sécurité sociale  
Le régime de sécurité sociale en plat de résistance au menu du Conseil de gouvernement qui tient sa réunion hebdomadaire vendredi. Les ministres examineront le projet de loi modifiant et complétant le Dahir portant loi qui lui est relatif. Ils passeront ensuite à trois projets de décrets dont celui relatif à l'application de la TVA et celui sur l'intégration de certains administrateurs relevant du ministère de l’Emploi au sein de l'instance d'inspection du travail. Sans oublier celui instituant une rémunération des services rendus par «l'établissement central de gestion et de stockage des matériels» qui relève de l’Administration de la Défense nationale. Pour finir, le Conseil étudiera les propositions de nomination à de hautes fonctions. M.A.B.

• Circulaire des Impôts: Les comptables agréés mis à contribution
Pour la première fois, six membres de l’Organisation professionnelle des comptables agréés sont sollicités dans la rédaction de la traditionnelle circulaire relative aux mesures fiscales prévues par la loi de finances. Le document, qui devrait être publié au plus tard le 19 janvier, est opposable à l’administration, mais pas au contribuable. H.E.

• Et adoptent leur carte professionnelle
L’Organisation professionnelle des comptables agréés (OPCA) tient, samedi 13 janvier, un conseil national. L’ordre du jour portera notamment sur l’adoption des projets de règlement intérieur, de carte professionnelle, d’enseigne-type... H.E.

• Aéronautique: Exameca lorgne le Maroc
Le groupe français Exameca compte s’implanter au Maroc. L’entreprise spécialisée dans l’aéronautique et basée à Serres-Castet (département de Pyrénées-Atlantiques) compte délocaliser une partie de ses emplois à Tanger, d'après la presse française régionale. Au total, 90 emplois devraient être transférés dans le Royaume d'ici 2019. L’entreprise fait partie du groupe AD Industrie déjà présent au Maroc. E.M.G.

• RATP Dev Casa forme ses agents
Le Cefor Entreprises, le centre de formation continue de la CFCIM, organise, mercredi 10 janvier, une cérémonie de remise des certificats au profit de collaborateurs de RATP Dev Casablanca, à l’issue d’un cycle de formation en «gestion de la relation client et du management». Cette formation s’est adressée aux agents en stations et aux managers de proximité.  Son objectif: leur offrir les outils et techniques permettant de gérer et consolider au quotidien la relation client et d’améliorer le service rendu aux usagers. A.E.

• Atento devient Intelcia Maroc Inshore  
Atento Maroc n’existe plus. La dénomination sociale du centre de relation client a changé. Une année après son rachat par Intelcia, le centre d’appel va désormais s’appeler Intelcia Maroc Inshore. M.A.B.

• Eagds change de statut
Nombreux changements chez Eurafric GED Services (Eagds). Depuis son entrée dans le giron du groupe BMCE Bank via Finashore, sa filiale spécialisée dans la gestion de la relation client et l'archivage électronique, la société a changé de nom. GDS GED Services est désormais sa nouvelle dénomination sociale. Spécialisée dans la gestion électronique des documents, elle a également été transformée en société anonyme à conseil d’administration. Ce conseil est composé de 5 membres que sont Driss Benjelloun, Driss El Amrani, Amal El Rhayti, Ibtissam El Boukhari et Camil Bennani Smires. M.A.B.

• Continuité d’activité pour Somfy Maroc
Somfy Maroc ne devrait pas être dissoute par anticipation. En dépit de la diminution de la situation nette de la société en dessous du quart du capital social, l’activité va être poursuivie. En effet, l’associé unique a décidé la continuité d’exploitation du spécialiste des automatisations des ouvertures de la maison et du bâtiment. M.A.B.

• Visa dévoile son étude sur les Cashless Cities
Visa lance Cashless Cities. Mettant l'accent sur Casablanca, l'étude mondiale s’attache à mettre l’accent sur «les avantages financiers que les paiements sans numéraire peuvent apporter à l'économie marocaine». Il s’agit, comme le précise Visa, d’une analyse statistique des opportunités économiques qui se focalise sur le PIB, l'emploi, la productivité et la croissance des salaires. Pour le lancement de cette étude, le leader mondial du paiement a opté pour la seconde manche du championnat mondial de Formule E qui se déroule à Marrakech. M.A.B.

• DS vise la victoire à Marrakech
Engagée dans le championnat mondial de Formule E, l’écurie DS est favorite pour remporter le e-prix de Marrakech. Auréolé d’une première victoire lors de la course d’ouverture du championnat qui s’est déroulée à Hong Kong, Sam Bird, premier pilote du team, veut conforter sa position de leader du classement en remportant le e-prix de Marrakech. Bird connaît bien le circuit puisqu’il avait terminé 2e l’an dernier sur ce même circuit. M.A.B.

• Trésor: Les besoins prévisionnels de janvier
Le Trésor commence l’année en trombe. Pour le mois de janvier, il compte recourir au marché des adjudications des valeurs du Trésor pour un montant se situant entre 10,5 et 11 milliards de DH. M.A.B.

• Réseau Maroc Entreprendre: 90 lauréats accompagnés en 2017
Le réseau Maroc Entreprendre a accompagné 90 lauréats en 2017. Au total, 225 jeunes entrepreneurs ont pu émerger grâce à ce réseau depuis 2011. Les prix d’honneur accordés ont atteint 17 millions de DH. Par ailleurs, les entreprises accompagnées ont pu créer 700 emplois. N.D.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc