Courrier des Lecteurs

Courrier des Lecteurs

Par L'Economiste | Edition N°:5168 Le 14/12/2017 | Partager

Implantation du chinois BYD
L’industrialisation prend les devants!

roi-et-wang-chuanfu-president-byd-068.jpg

■ Bravo
C’est un exploit de faire venir au Maroc le patron du grand groupe chinois BYD. En effet, l’investissement qui en découlera à Tanger est capital pour un pays comme le Maroc puisque l’électrique propre et bon marché représente l’avenir! D’autant plus que les batteries au lithium ont vu leur prix diminuer ces dernières années… Reconnaissons au moins que tout ceci a pu être réalisé grâce à la persévérance et au savoir-faire du ministre de l’Industrie Moulay Hafid Elalamy. Ce personnage politique travaille sans artifice ni publicité. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’il nous surprend! Si seulement d’autres ministres pouvaient prendre exemple sur lui…
Tahri
■ Ce n’est pas suffisant
L’implantation du chinois BYD au Maroc est certes une bonne décision, mais ce n’est pas suffisant pour relancer l’économie de tout un pays! Le Royaume manque en effet cruellement de zones industrielles. L’Etat se tourne les pouces et c’est bien dommage…

Omar

                                                           

Taximen à Fès : Ils font leurs lois!

taximen-fes-068.jpg

■ Les autorités beaucoup trop laxistes
On croit rêver ! Des conducteurs inciviques qui veulent appliquer leurs lois ? Les autorités sont à mon sens beaucoup trop laxistes vis à vis de ces anarchistes du code de la route !
hakim

■ Des lois qu’ils n’appliquent pas eux-mêmes !
Les taximen souhaitent dicter leurs lois. Qu’ils commencent par les appliquer eux même et ne pas commettre des incivilités. En effet, beaucoup d’entre eux acceptent la course uniquement lorsque cela les arrange.
Abdellatif

■ Inadmissible
Ce sont ces maudits taxis qui créent l’anarchie dans la circulation! Ils veulent appliquer la loi? Très bien!  Alors qu’on leur applique toutes les lois du domaine… Ils se prennent pour les maïtres absolus de la circulation urbaine et ne revendiquent que les lois qui les arrangent! Inadmissible…
Tazi

                                                           

Prise de bec à la Chambre des conseillers: Y en a marre!

cari_cl_068.jpg

La séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des conseillers a viré au pugilat la semaine dernière! Le président de la séance, Abdelilah Hallouti de l’UNMT, a suspendu la session après une altercation entre des conseillers de l’opposition et deux ministres du PJD, Lahcen Daoudi et Mustapha El Khalfi. La honte! (cf. notre édition du 22/11/2017)

■ Trop de monde pour rien
Tout cela n’est que du folklore. Le Maroc se porterait autrement mieux sans tous ces conseillers et ces parlementaires! Notre gouvernement comporte plus de trente ministres alors qu’à l’heure actuelle, en Europe, l’on essaye d’optimiser les charges… Il faut revoir nos priorités!
BS
■ Du cinéma !
 Qu’ils aillent faire leur cinéma ailleurs! Nous n’avons pas besoin de tant de «clowns» pour faire avancer les choses!
Nada

 

                                                           

■ Imams: Un problème de salaire
Un imam touche actuellement entre 1.400 et 2.500 DH. Et vous voulez qu’avec de tels salaires, ils soient performants, honnêtes et compétents? Non sans blague! Je reste persuadé qu’avec un salaire plus élevé, ils donneraient le meilleur d’eux-mêmes tout en prêchant juste et sans trop de détournements…
Hakima Alam

■ Réaménagement LGV: Un modèle à transposer pour les gares routières

reamenagement_lgv_068.jpg

Une nouvelle génération de gares adaptées au LGV verra très bientôt le jour au Maroc. Il faut absolument faire la même chose au niveau des gares routières. Ces dernières doivent constituer un espace de vie connecté à la ville, au sein duquel tout passager devrait apprécier l’expérience du voyage. De nouvelles structures modélisées à la manière d’un aéroport avec deux espaces différents pour les arrivées et les départs ainsi qu’une plateforme de billetterie permettant de distribuer les cartes d’embarquement.
Hicham

■ L’investissement en Afrique, capital!
Il est indéniable que le retour sur investissement en Afrique demeure très élevé comparativement à d’autres continents, notamment le continent européen. Les entreprises marocaines ont donc tout intérêt à conquérir de nouveaux marchés dans ces régions, au sein desquelles la croissance se fait en deux chiffres! Le Royaume représente dans ce sens un acteur majeur du commerce et plus globalement du développement au sein du continent. Un positionnement stratégique qui peut largement jouer en sa faveur…
Tahri

■ Ecoles primaires : L’indiscipline règne en maître
Seulement 17% des écoles primaires marocaines ne souffrent d’aucun problème de discipline, selon l’enquête internationale Pirls. Pour changer la donne, il faudrait tout d’abord identifier et énumérer dans un ordre de gravité les problèmes qui se posent dans ces établissements. Les enseignants peuvent être mobilisés afin de signaler notamment les incidents majeurs à l’administration, qui relayera par la suite l’information au ministère. Un moyen efficace pour canaliser voire éliminer les comportements à risque. Le corps enseignant doit lui aussi être interpelé et sensibilisé sur les bons comportements à adopter. Pas de contact physique avec les élèves ni d’insultes en tout genre ! Il faut absolument que les échanges deviennent respectueux et non agressifs…

El Asri

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc