De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5167 Le 13/12/2017 | Partager

•  Conseil de gouvernement ce jeudi
Le Conseil de gouvernement qui se tiendra, ce jeudi 14 décembre, examinera plusieurs textes. Sur la liste figure le projet de loi relatif à l’annulation des majorations, amendes, pénalités et frais de recouvrement afférents aux taxes, droits, contributions et redevances dus aux régions, préfectures, provinces et communes. Trois projets de décret seront également examinés. Le premier porte sur la modification du décret portant création de deux zones franches dédiées à l’export à Laâyoune et le deuxième sur les Agences des bassins hydrauliques. Concernant le troisième, il complète le décret portant réorganisation de l’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC). F.Z.T.

• Total décroche la carte Carglass
Total s’offre la franchise Carglass. Le groupe pétrolier vient de signer un contrat de représentation du leader mondial de la réparation de pare-brises. Pour le démarrage, le master-franchisé disposera d’un réseau de 7 centres dans les principales villes du pays (Casablanca, Rabat, Marrakech, Agadir, Tanger et Fès) et d’une unité mobile. Trois centres supplémentaires complèteront le réseau en 2018. Si le montant de la franchi n’a pas été communiqué, le montant de l’investissement pour chaque centre est, selon nos informations, estimé à 500.000 DH hors personnel. A ce titre, Total dit avoir créé une cinquantaine d’emplois pour cette activité. M.A.B.   

• Liquidités bancaires: Détérioration du déficit
Le déficit de liquidité se creuse sur le marché monétaire. Au cours de la semaine écoulée, le besoin des banques en cash s’est détérioré à un niveau moyen de 44,5 milliards de DH. Même si Bank Al-Maghrib a injecté un montant de 1 milliard de DH sous forme d’avances hebdomadaires, le volume global de ses interventions qui se fixe à 44 milliards de DH ne couvre pas totalement le déficit. M.A.B.

• Droits d’auteur: Nouveau barème
L’Administration des douanes vient de rendre public le nouveau barème relatif aux droits d’auteurs prélevés sur les supports d’enregistrement des œuvres culturelles, musicales… La nouvelle grille a été revue à la baisse par le ministère de la Culture suite à la requête de l’APEBI, qui avait constaté que le montant des droits selon l’ancien barème dépassait parfois le prix du produit. Reste maintenant à voir quelle est la clé de répartition des recettes par le Bureau marocain du droit d’auteur. H.E.

• Projet de trois usines d’explosifs à Settat
La société EPC Explo Maroc vient d’obtenir l’autorisation pour la construction de trois usines d’explosifs à usage civil et 14 dépôts mixtes dans la commune Machrâa Ben Abbou, dans la province de Settat. L’autorisation délivrée par le ministère de l’Energie fixe la configuration, les équipements ainsi que la capacité de production des trois usines selon la nature des explosifs. Selon le cahier des charges, les trois usines réunies ne pourront pas employer plus de 50 salariés. L’autorisation peut être annulée si la société ne démarre pas les travaux dans un délai d’un an et si le chantier est arrêté pendant plus d’un an. H.E.

• La céramique tient à son gentlemen’s agreement  
Producteurs de céramique (Apic) et importateurs (Apisa) se réunissent ce mercredi 13 décembre à Casablanca. Les deux corporations comptent présenter «les perspectives d’avenir et les projets de développement de la filière» qu’elles mèneront en commun. Ce rendez-vous intervient après le retrait d’une plainte pour concurrence déloyale contre la céramique espagnole. Elle a été initiée auprès du Commerce extérieur par les producteurs. Un accord a été conclu dans la foulée entre producteurs et importateurs. (cf. L’Economiste n°5146 du 13 novembre 2017). F.F.   

• L’IMRI à la convention Europe-Afrique du Nord
L’institut marocain des relations internationales (IMRI) sera présent à la 15ème convention Europe-Afrique du Nord. Jawad Kerdoudi, président de l’institut conduira une délégation économique marocaine à cette manifestation qui regroupera plus de 120 entreprises et institutions économiques du Maghreb et de l’Europe. La rencontre aura lieu à Bordeaux les 15 et 16 décembre. M.K.

• Casablanca: Amélioration des fréquences du Tramway
Pour mieux répondre aux flux du trafic lors des heures de pointe à Casablanca, la RATP Dev annonce l’amélioration de ses fréquences. De ce fait, et en heures de pointe, une rame toutes les 4 min30 dans le sens Sidi Moumen vers Facultés ou Ain Diab et une autre toutes les 6 min dans l’autre sens. Il est à rappeler que cette amélioration prendra effet à partir d’aujourd’hui. M.Ba

• Maroc Telecom élu «Meilleur opérateur africain»
Le Groupe Maroc Telecom a été primé lors des « Telecom Review Excellence Awards 2017 », en récompense pour les efforts du Groupe sur le continent africain. L’opérateur historique a d’une part remporté ce prix pour avoir desservi plus de 56 millions de clients, dont 50,7 millions pour le Mobile dans les 10 pays où il opère. À savoir qu’au Gabon, sa filiale Gabon Telecom a été pionnière dans le lancement de la 4G en Afrique centrale. Avec des investissements dans des projets tels que le câble terrestre «Trans-Africain», d’une longueur de 5.300 km, reliant le Maroc au Burkina Faso via la Mauritanie et le Mali. M.Ba
• La carte scolaire 2018-2019 déjà en préparation
L’Education nationale s’engage enfin dans la gestion prévisionnelle. La carte scolaire de l’année prochaine est déjà en préparation. Sa phase théorique sera bouclée ce 13 décembre. Plusieurs mesures ont, en outre, été prises entre septembre dernier et ce mois de décembre, notamment en matière de gestion des ressources humaines (mutations, retraite anticipée, concours de recrutement, recensement…). Cela permettra d’éviter des bugs inadmissibles, comme celui de 2016-2017, où le ministère s’est retrouvé face à un déficit énorme en enseignants, et une multitude de classes surpeuplées. A.Na

• 20.000 profs contractuels pour l’année prochaine
Afin de combler son déficit en enseignants, le ministère de l’Education nationale prévoit de recruter 20.000 profs contractuels. La préinscription en ligne des candidats à démarré le 7 décembre dernier.
Le concours sera organisé par les académies régionales les 9 et 10 janvier 2018. Contrairement à la première opération, où les nouvelles recrues ont directement été intégrées dans les classes, les profils retenus en 2018 bénéficieront d’une formation théorique de 6 mois, dès février  prochain. Ils rejoindront leurs classes à la rentrée 2018-2019. A.Na

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc