Entreprises

Nouveau management aux commandes d’Ikea

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5047 Le | Partager
Adil Majd succède à l’Espagnol Marcos Agudo
2 millions de visiteurs au bout de la première année
ikea_047.jpg

Ikea Maroc est le fruit d’un investissement de 450 millions de DH du groupe koweitien Al Homaizi. Le magasin de Zenata a déjà créé 400 emplois directs (Ph. Ikea)

IKEA Maroc, qui vient de boucler sa première année, change déjà de management. Adil Majd est le nouveau store manager de l’enseigne suédoise, succédant à ce poste à l’Espagnol Marcos Agudo qui a quitté le groupe. Ce dernier a accompagné la phase difficile de lancement du magasin de Zenata à Casablanca.

Aujourd’hui, Ikea revendique plus de 2 millions de visiteurs, dépassant largement ses objectifs de départ. «Ce qui est normal durant la 1re année de découverte de la marque», commente le nouveau DG, Adil Majd. Selon lui, le nombre de visiteurs s’établira à 1,5 million pour sa 2e année d’activité. Ce qui reste une moyenne de fréquentation correcte pour une ville comme Casablanca.

«Sachant qu’au Koweït où j’ai exercé pendant 3 ans, Ikea attire 4 à 5 millions de visiteurs  par an, alors que le pays ne compte  que 4 millions d’habitants», précise-t-il. Le jeune manager reste toutefois discret sur sa feuille de route, jugeant qu’il était encore prématuré de se prononcer.

«Les Marocains sont très intéressés par les solutions Ikea et viennent chercher de l’inspiration de notre magasin où nous proposons une large gamme de solutions d’ameublement  pour le plus grand nombre à des prix abordables», explique-t-il. Le géant suédois a en effet introduit de nouveaux concepts de shopping en matière d’ameublement. Il s’agit du «libre-service meubles», une sorte de dépôt ouvert au grand public pour récupérer ses achats. Le client n’a plus qu’à monter lui-même son meuble, sinon il devra débourser un supplément pour la livraison et l’assemblage. Une contrainte qui poussera beaucoup à s’adonner aux plaisirs du bricolage.

La marque suédoise a également dû revoir son repositionnement prix quelques mois après l’ouverture du magasin de Zenata.En tout cas, le nouveau manager, Adil Majd, aura fort à faire pour ancrer davantage ce nouveau concept dans les habitudes  de consommation.

Ce Marocain d’origine, natif de Rotterdam, où il passe son enfance, a effectué sa scolarité à l’école de commerce Hogeschool Inholland à Rotterdam. Après une carrière dans la finance aux Pays-Bas, Majd rejoint en 2008 le département financier de Inter Ikea Systems B.V à Delft (Pays-Bas). Il va y occuper ensuite plusieurs autres postes à responsabilité, passant de directeur de la comptabilité à Inter Ikea Systems B.V à directeur des opérations chez Ikea Koweït.

Il a ensuite été directeur adjoint du magasin Ikea Koweït City. Majd est nommé en mai dernier DG d’Ikea Maroc. Après une période de va-et-vient entre le Maroc et le Koweït, Adil Majd vient de s’établir définitivement à Casablanca où il compte suivre les pas de son prédécesseur.

Pour rappel, Ikea Maroc est le fruit d’un investissement de 450 millions de DH du groupe koweitien Al Homaizi. Le magasin de Zenata a déjà créé 400 emplois directs et un millier de postes indirects, en plus du sourcing auprès d’entreprises locales.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc