Habillage_leco
Régions

Un premier village «copains du monde» à Agadir

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:5032 Le 26/05/2017 | Partager
Une démarche de solidarité au bénéfice d’enfants privés de vacances
Totale prise en charge par l’hôtel Royal Decameron Tafoukt
L’objectif est d’encourager d’autres voyagistes et groupes hôteliers à suivre cet exemple

C’est une première au Maroc. Un premier village «copains du monde» vient de démarrer ce 24 mai à Agadir et se poursuit jusqu’au 28 du mois en cours. Cette initiative marque une nouvelle étape dans la démarche de solidarité qui unit le Secours populaire français (SPF) et ses partenaires au Maroc.

Sachant que si cette action a pu se concrétiser, c’est grâce à la contribution de Dominique Doudet, consul général de France à Agadir, qui a mis en relation le SPF avec le Decameron, pour un partenariat avec ce groupe hôtelier privé qui fait le plein de touristes tout au long de l’année. Ainsi, 12 enfants français issus de l’Oise, âgés de 10 à 13 ans et privés de vacances, sont en train de vivre une expérience inédite au Maroc et de découvrir durant quatre jours, une autre culture, une langue différente… et une nouvelle cuisine.

En partenariat avec SOS Village d’enfants, Ard Al Atfal, et Ahli qui œuvrent pour le bien-être des enfants au Maroc, la démarche «copains du monde» est l’occasion de sensibiliser  au sort des personnes qui vivent dans la précarité en France comme à l’étranger et d’encourager les enfants à devenir acteurs de solidarité, précisent les organisateurs.

Les enfants, français et marocains, feront donc l’apprentissage de la mise en place d’actions de solidarité. Ils tisseront de même des liens durables d’amitié qui se poursuivront par des échanges au-delà du séjour. Il faut préciser que le village d’enfants «Copains du monde» est entièrement pris en charge par l’hôtel Royal Decameron Tafoukt Beach d’Agadir qui accueille les enfants.

L’objectif est d’encourager d’autres agences de tourisme et groupes hôteliers au Maroc et ailleurs à suivre cet exemple, est-il indiqué. Un programme riche axé autour du vivre-ensemble a été préparé à l’intention des petits vacanciers. Avec au menu, des ballades à dos de dromadaires, visite au Consulat de France, des activités cuisine, des Olympiades solidaires, des promenades au souk, à Crocoparc, à la plage… La visite d’une association qui accompagne les enfants malentendants est également prévue. Soit de bons moments en partage et de souvenirs en perspective.

Démocratisation des vacances…

Avec l’opération village d’enfants «copains du monde» d’Agadir lancée ce 24 mai, le Secours populaire français démarre sa campagne «Vacances d’été 2017» dont Gad El Maleh est le parrain. Cette année, le SPF organise 45 villages d’enfants en France et à l’étranger. Ils permettent la rencontre d’enfants de différentes nationalités et favorisent l’échange et la mobilisation pour développer des actions de solidarité. En 2017, le mouvement d’enfants du SPF fête ses 25 ans. Pour rappel, en 2015, les actions d’accès aux vacances mises en place par le Secours populaire français ont permis à 157.940 personnes de bénéficier d’un départ en vacances. Ce qui correspond à 438.940 journées de vacances. Une expérience à dupliquer…

De notre correspondante,
Fatiha NAKHLI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc