Habillage_leco
Dossier Spécial

Transport & Logistique: Dislog triple ses capacités de stockage

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5025 Le 17/05/2017 | Partager
30.000 m2 dès novembre prochain
Le groupe compte se positionner sur l’Asie du Sud-Est
Bientôt des marques propres en conserverie et biscuiterie
moncef_belkhayat_et_mehdi_bouamrani_025.jpg

L’une des forces de Dislog tient à son management bien rodé auprès de grandes multinationales (comme P&G). Aujourd’hui, 1.500 collaborateurs travaillent pour le groupe, détenu majoritairement par Moncef Belkhayat, ainsi que 2 fonds d’investissement (CNAV et une filiale de la BMCI). De gauche à droite : Moncef Belkhayat, PDG de Dislog, et  Mehdi Bouamrani, DG du même groupe
(Ph. F. Alnasser)

Des solutions clé en main du port au consommateur final. C’est ce qui fait la force de Dislog, un acteur de référence sur le marché de la distribution et la logistique. En l’espace de 2 à 3 ans, Dislog, opérateur reconnu dans le monde de la distribution depuis plus d’une décennie, a réussi à se frayer une place de choix dans le secteur de la logistique.

Le groupe envisage de tripler ses capacités de stockage d’ici novembre prochain, en passant de 10.000 m2 (en 2015) et 20.000 m2 (2016) à 30.000 m2 en 2017. Derrière cette accélération du business, une recette simple: l’intégration en amont/aval et l’agilité des prestations.

Au lieu d’offrir de simples espaces de stockage, Dislog va au-delà en proposant à ses partenaires une solution complète de bout en bout (from plant to consumer), du port ou de l’usine jusqu’au consommateur final. «Chacune de nos filiales dont les activités se complètent est dédiée à un métier particulier», tient à préciser Mehdi Bouamrani, DG du groupe.

Avec ses 26 plateformes logistiques sur différentes villes du territoire marocain, Dislog Group propose des prestations d’entreposage, ainsi que des services de transports, distribution, merchandising, animation en magasin/rayons, voire bundling ou co-packing... Sa filiale «Comptoir Services» (rachetée il y a 3 ans) dispose d’une flotte de plus de 700 véhicules (dont 20 semi-remorques).

Ses véhicules desservent 70.000 détaillants et points de vente à travers tout le Maroc. Le groupe a d’ailleurs injecté un investissement de près de 20 millions de DH dans sa flotte et 10 millions de DH, essentiellement dans les systèmes informatiques.
Il faut dire aussi que l’une des forces de Dislog tient à son management bien rodé auprès de grandes multinationales (comme P&G).

Aujourd’hui, 1.500 collaborateurs travaillent pour le groupe, détenu majoritairement par Moncef Belkhayat, ainsi que 2 fonds d’investissement (CNAV et une filiale de la BMCI). En 2016, Dislog Group a réussi à devenir leader de la distribution des produits de grande consommation au Maroc.

Ses filiales (Dislog, Polimpex, Avendis, Avaldis, Communivers, Comptoir Service, RQC…) couvrent désormais l’ensemble de la chaîne de valeur. Dans les magasins et hypermarchés, l’une des filiales du groupe se spécialise même dans la visibilité des produits, l’animation (hôtesses, dégustation…), le merchandising, PLV … 

Ces services à valeur ajoutée, qui vont au-delà du simple stockage-entreposage des marchandises, combinés à la culture maison (qui s’inspire de celle des multinationales) se sont vite traduits par une rapide expansion des activités du groupe. En effet, cette formule basée sur la combinaison des services est un atout de taille qui attire sans cesse de nouveaux partenaires. «Grâce à cette organisation, nous avons étendu nos activité sur tous les canaux de distribution leader du marché multicanal: traditionnel, moderne, parfumerie, stations- services,  CHR (cafés, hôtels, restaurants)…

Résultat: l’année 2016 a été la plus riche en termes de signatures de contrats. Des marques prestigieuses comme Mars, Kellog’s, Pringles, Samsung, Beisdorf, De'Longhi,  Kenwood, Brandt, Coty… ont rejoint le portefeuille de Dislog. Forte de ce nouveau portfolio, l’entreprise compte fructifier davantage le business dès 2017. Dislog comptait déjà parmi ses partenaires de grosses pointures comme P&G, JDE (cafés Samar, Carte Noire, Jacob’s), Ace, Duracell, ainsi que des marques marocaines (Aïcha, Dari)…

Le groupe de Moncef Belkhayat se donne aujourd’hui un nouveau challenge, celui de lancer ses marques propres. Le secteur très prometteur du thé, qui pèse plus de 3 milliards de DH, est le premier qui a tenté le management. Miyaz est la nouvelle marque lancée en avril dernier par Selman, l’une des filiales du groupe. D’autres marques suivront dans des segments porteurs comme la conserverie et biscuiterie.

Cette année, Dislog, qui table sur un chiffre d’affaires de 2,5 milliards de DH, envisage d’étendre ses capacités de stockage sur l’ensemble du territoire. «Nous avons une stratégie d’investissement foncier dans des villes prometteuses  sur l’axe Rabat-Salé-Kénitra, Tanger-Tétouan ou encore El Jadida», explique Mehdi Bouamrani.

Le groupe prospecte même en dehors du territoire national, notamment en Asie du Sud-Est (Thaïlande, Vietnam, Indonésie, Laos, Malaisie…). Par contre, l’Afrique n’est pas pour le moment une priorité d’expansion  (bien que le groupe y soit présent via sa filiale communication/médias, WB Africa).

Repère

1. Genèse

  • 1957 Création de Comunivers
  • 1992 Rachat de Comunivers par P&G Maroc
  • 2004 Création de Dislog en tant que distributeur des produits P&G sur le channel retail rural et semi-urbain

2. Consolidation

  • 2007 Naissance du groupe Dislog avec le rachat de Comunivers. Dislog devient distributeur des produits P&G sur le channel retail urbain.

3. Développement

  • 2010 Diversification des activités de Comunivers dans la distribu-tion de produits agroalimentaires
  • 2011 Démarrage de la distribu-tion des produits Nokia/Microsoft par Comunivers

- Démarrage des prestations logistiques pour British American Tobacco Maroc

  • 2012 Comunivers devient distributeur du channel gros, demi-gros et rural P&G

- Ouverture de Comunivers à l’international

  • 2013 Elargissement des activités de distribution des produits P&G sur le canal urbain
  • 2014 Ouverture du capital de Dislog à deux fonds d’investissement
  • 2015 Démarrage de la distribu-tion des produits de JDE/Mondelez & Fater (Ace).

- Acquisition de UIG et de ses filiales Avendis et Avaldis.

- Signature de contrat avec Mars pour la logistique, la distribution et le merchandising sur l’ensemble du territoire marocain

  • 2016 Nouveaux contrats sur le food comme Pringles, Kellog’s, JDE…
  • 2017 Triplement des capacités de stockage pour arriver à 30.000 m2

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc